Konseguela

Actualités de la communauté Konseguela

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


La communauté de Konseguela est constituée de 18 villages et compte plus de 34 000 habitants. La majorité des familles vivent de la culture de maïs, de sorgho et de millet. Toutefois, les précipitations irrégulières et la mauvaise qualité des sols entraînent de faibles récoltes. À cause des pénuries de nourriture et du manque d’eau potable et d’hygiène dans la communauté, de nombreux enfants souffrent de malnutrition et de maladies véhiculées par l’eau comme la diarrhée.

Les quelques écoles de la communauté sont mal équipées et l’éducation est rarement une priorité, notamment pour les filles. Les enfants peinent à se faire entendre, même lorsqu’il est question de décisions les concernant. La protection et les droits des enfants ne sont pas réellement compris.  
  • 2,265 enfants ont reçu des certificats de naissance, leur donnant accès aux droits et services fondamentaux comme la santé et l'éducation
  • 50 membres de la communauté ont appris comment travailler avec les autorités locales et influencer les décisions pour améliorer les services et le bien-être des enfants
  • 10 groupes communautaires se sont engagés auprès des autorités locales pour faire valoir leurs droits et créer des changements positifs pour les enfants
  • 1,876 parents ont été formés sur les bonnes pratiques de nutrition et sur les manières de protéger la santé de leurs enfants
  • 66 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 1,307 femmes ont été conseillées sur la manière de se soigner correctement ainsi que leurs bébés au cours de la grossesse et après
  • 487 femmes ont été vaccinées pour se protéger contre les maladies évitables
  • 4,557 enfants ont été vaccinés pour se protéger contre les maladies évitables
  • 87 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants
  • 2,500 enfants et femmes ont reçu des moustiquaires pour les protéger contre les maladies telles que la dengue, le paludisme et le virus Zika
  • 100 enfants et membres de la communauté boivent et cuisinent désormais avec de l’eau potable grâce à de nouvelles sources d'eau ou d'anciennes qui ont été réparées
  • 1,126 enfants et adultes ont appris l'importance de la salubrité de l'eau, des bonnes pratiques sanitaires et hygiéniques pour rester en bonne santé
Soins de santé
Pour aider les familles à prendre soin de leurs enfants et permettre à ces derniers d’être en bonne santé et bien nourris, Vision Mondiale travaillera avec la communauté pour :
  • informer les mères au sujet de l’alimentation et de la préparation de repas sains à partir d’aliments locaux ;
  • sensibiliser les habitants aux causes, à la prévention et aux symptômes du paludisme, de la diarrhée et des autres maladies courantes et leur faire comprendre à quel moment ils doivent se tourner vers des soins professionnels ;
  • réparer les trous de forage pour garantir l’eau potable et informer la communauté sur l’eau potable, la salubrité et l’hygiène ;
  • soutenir les campagnes de vaccination et informer les parents de l’importance de la vaccination. 
Éducation
Pour aider à améliorer la qualité de l’éducation des enfants à Konseguela, Vision Mondiale va : 
  • collaborer avec la municipalité et le ministère de l’Éducation pour construire et équiper des salles de classe, et établir des centres d’alphabétisation pour l’éducation informelle des femmes et jeunes non scolarisés ;
  • former les enseignants et les équiper avec des ressources afin d’améliorer les compétences de lecture et d’écriture des élèves ;
  • établir des comités de gestion scolaire et sensibiliser les parents à l’importance de l’éducation, notamment pour les filles, et aux conséquences du mariage précoce.
Protection des enfants
Pour bâtir une communauté prospère et sans violence, qui se soucie du bien-être des enfants, Vision Mondiale aidera à :
  • organiser des campagnes de sensibilisation et des ateliers sur les droits des enfants et les risques pour leur bien-être ;
  • établir des gouvernements d’enfants dans les écoles afin de créer un forum dans lequel les enfants participent et défendent leurs droits ;
  • mettre en place des comités de protection des enfants afin d’agir en cas de maltraitance et autre violation de leurs droits. 

Explorez Konseguela

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Konseguela

Soins de santé
À Konseguela, de nombreux enfants âgés de moins de cinq ans souffrent de malnutrition, ce qui peut avoir des conséquences irréversibles telles que le mauvais développement du cerveau. Un tiers des enfants de moins de cinq ans sont atteints du paludisme et seuls 35 % des nourrissons sont entièrement vaccinés. La diarrhée et les autres maladies véhiculées par l’eau sont courantes chez les enfants à cause du manque d’eau potable et de bonnes pratiques d’hygiène. 

De nombreux parents ne savent pas reconnaître les signes de la malnutrition et des autres maladies courantes et utilisent souvent des remèdes traditionnels. Le seul centre de santé de Konseguela n’est pas équipé pour répondre aux besoins de 34 000 personnes et les familles ont besoin d’aide pour apprendre à préparer des repas sains et nutritifs en utilisant des ingrédients locaux. L’importance du lavage de mains et de l’utilisation de latrines doit également être promue. 
 
Éducation
Les écoles de Konseguela sont délabrées et ont besoin de pupitres, de chaises et de manuels. Les enseignants ont besoin d’une formation améliorée, notamment lorsque l’on sait que les salles de classe sont souvent bondées avec entre 90 et 100 élèves par enseignant. Les élèves ont souvent un livre pour deux ou trois.
 
Ces difficultés empêchent souvent les enfants de savoir lire, écrire et compter comme ils le devraient. Par conséquent, beaucoup abandonnent avant d’avoir terminé l’école primaire. De nombreuses filles n’ont aucune chance de s’instruire, car l’éducation n’est pas une priorité pour les parents et le mariage précoce est une pratique commune. 

Protection des enfants
Les enfants de Konseguela ne connaissent pas leurs droits et, par conséquent, n’ont pas grand-chose à répondre aux problèmes, même à ceux qui affectent leur vie. Les traditions culturelles fortement ancrées empêchent les enfants de s’exprimer et de se faire entendre. Les enfants sont vulnérables face à l’exploitation et à la maltraitance, car leurs droits ne sont pas massivement diffusés.

Les jeunes de la communauté ont besoin d’espaces pour jouer et se rassembler tout en se sentant en sécurité. Afin de garder les jeunes et les enfants en sécurité, les droits des enfants doivent être promus et les systèmes pour réagir à leur violation doivent être améliorés.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Konseguela, Mali, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.