Timor

La communauté Timor est autonome
 

En 2018 la communauté est passée du parrainage à l'autonomie et Vision Mondiale n'est plus sur place. Les personnes et les organisations locales ont été équipées pour diriger le développement de la communauté - et c'est quelque chose à célébrer!


Avec l'aide de votre soutien généreux et continu, les conditions de vie dans Timor ont été transformées. Les enfants et les familles sont beaucoup plus forts maintenant. La communauté a atteint ses objectifs et ses membres travaillent ensemble pour s'attaquer à de nouveaux objectifs. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir.

Le climat de la communauté Timor Tengah Utara est varié : les températures moyennes atteignent 32 °C en été et 22 °C en hiver. Les cultures principales sont le maïs, le riz, les pois verts et les arachides. Il y a de l'électricité, mais tous les villages n'y ont pas accès. Les routes provinciales et locales sont pavées, mais ce n'est pas le cas de toutes celles des villages. Jusqu'à 36 % des habitants de Timor Tengah Utara vivent en dessous du seuil de pauvreté, contre 17,8 % au niveau national. Le revenu mensuel moyen est de 23 $ et les principales sources de revenus sont l'agriculture, le travail à la mine, l'excavation et le commerce.

La majorité de l'eau utilisée pour les grandes terres agricoles provient de l'eau de pluie. Boire de l'eau contaminée provenant de sources non potables comme des rivières ou étangs, entraîne souvent la diarrhée chez les enfants. Le principal moyen de subsistance de la communauté est l'agriculture, malgré un recul de la production et de la vente agricoles. Les 2 cultures principalement commercialisées sont les légumineuses et le bancoulier. La plupart des membres de la communauté vendent toujours leurs récoltes individuellement. Peu d'entre eux mènent leur commerce par le biais d'associations locales d'agriculteurs. Les familles ne gagnent pas assez pour répondre aux besoins fondamentaux de leur foyer. Les capacités de compréhension des enfants en matière de lecture et écriture sont mauvaises, bien qu'ils aillent à l'école. Ces facteurs  combinés à une hausse du taux d'abandon soulèvent des inquiétudes quant à la qualité des programmes d'éducation de base qui sont enseignés. Les mères ont besoin d'éducation et d'avoir accès à des soins de santé pour assurer le développement sain de leurs enfants âgés de moins de 5 ans. En effet, le taux d'enfants sous-alimentés et souffrant de retard de croissance est en hausse. Le nombre de cas de tuberculose et de VIH/sida est également en hausse.

Grâce à la générosité des parrains/marraines comme vous, les conditions de vie au Timor se sont améliorées. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir. Célébrons ces réalisations! 
 
  • 63 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 93 jeunes dirigent ou assistent aux parlements d'enfants pour défendre leurs droits et influencer les décisions locales
  • 2 parlements d'enfants encouragent les jeunes à défendre leurs droits et à participer aux décisions communautaires
  • 2 survivants de la violence ont reçu un soutien pour les aider à faire face au traumatisme et récupérer
  • 100 parents ont été formés sur les bonnes pratiques de nutrition et sur les manières de protéger la santé de leurs enfants
  • 34 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 351 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 55 enfants et adultes sont membres des groupes d'épargne, aidant les familles à répondre à leurs besoins financiers et à avoir accès à de petits prêts
  • 3 groupes d’épargne aident les adultes et enfants à économiser et à obtenir des prêts pour faire croître leurs entreprises ou couvrir des dépenses de base
  • 5,485 enfants et adultes ont reçu des fruits et légumes nutritifs qui ont poussé dans les jardins communautaires, scolaires ou familiaux
  • 1,097 jardins aident les familles, groupes communautaires ou écoles à fournir des aliments nutritifs aux enfants 

Explorez Timor

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Célébrez avec Timor

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Tiomr a terminé la phase 3 en 2018  du cycle de vie du parrainage.

PHASE 3: Optimiser la durabilité

Les enfants et les familles bénéficient de meilleures conditions de vie. Ils sont prêts à devenir indépendants et à continuer le travail que vous avez aidé à démarrer. Nous vous invitons à aider un autre enfant et communauté!