Bhandaria

Actualités de la communauté de Bhandaria



Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


L'enfant que vous parrainez vit à Bhandaria (Ban-da-riya), dans le district Pirojpur, à un peu plus de 300 km du sud de Dacca, la capitale du Bangladesh. La communauté est située sur une zone côtière peu élevée, sur les rives de la rivière Kocha, et est entourée de nombreux affluents et canaux. La plupart des familles vivent de l'agriculture, mais la zone est vulnérable aux tsunamis, à la salinité de l'eau et aux cyclones. Ces phénomènes entraînent souvent des pénuries de nourriture, et pendant la saison des pluies, la plupart des familles ne mangent qu'un seul repas par jour. Les inondations surviennent tout au long de l'année. Elles contaminent les ressources en eau, détruisent les cultures, les infrastructures, les biens personnels, mais aussi des vies humaines.

Vision Mondiale, avec l'aide des parrains et marraines, cherche à aider la communauté de Bhandaria à résoudre ces problèmes au moyen de solutions durables.

Défense des droits
  • 1 process de signalement et d'intervention sur la sécurité des enfants sont en place dans les écoles et les cliniques de santé, afin que les enfants et les adultes puissent signaler les problèmes de protection des enfants.
  • 40 membres de la communauté ont participé à un groupe de défense des droits, surveillant les garçons et les filles dans leur communauté locale et prenant des mesures pour améliorer leur bien-être.
Protection des enfants
  • 1 réunion sur la protection de l’enfance et des initiatives de défense des droits a été dirigée par des membres de la communauté, qui a aidé à informer le gouvernement sur les moyens d’assurer la sécurité des enfants.
  • 1040 enfants ont pris des mesures pour aider à mettre fin à la violence contre les filles et les garçons, en sensibilisant la communauté à la protection des enfants contre les préjudices et les mauvais traitements.
  • 4 groupes de protection de l'enfance ont été organisés par des comités de développement communautaire, permettant à la communauté de surveiller la sécurité, la croissance et le bien-être des enfants.
  • 4 initiatives de sensibilisation en faveur de la sécurité et de la protection des enfants ont été dirigées par des femmes et des enfants, leur donnant les moyens de changer leur communauté pour le mieux.
Moyens de subsistance
  • 125 agriculteurs ont appris des techniques améliorées pour gérer les terres, les cultures et le bétail, ce qui leur a permis d’accroître durablement leur production agricole et leur revenu pour aider leurs enfants.
  • 125 agriculteurs ont reçu des semences, du bétail, des outils ou du matériel agricole, qui leur ont permis d'accroître leur production, leur revenu et leur soutien pour leurs enfants.
  • 26 adultes et jeunes ont suivi une formation professionnelle ou technique afin d'acquérir de nouvelles compétences, d'accroître leur potentiel d'emploi et leur compréhension des affaires.
  • 26 ménages ont reçu des biens non agricoles
  • 50 membres de la communauté étaient clients d’une institution de microfinance, leur donnant accès à des prêts à faible taux d’intérêt et les aidant à subvenir aux besoins de leur famille.
  • 50 femmes et hommes sont des membres actifs d'un groupe d'épargne local, ce qui les aide à devenir plus stables financièrement.
Éducation
  • 1 groupe de Citizen Voice in Action a été mis en place dans les écoles afin d'améliorer l’éducation
  • 10 nouveaux clubs de lecture ont été lancés, pour aider les enfants à lire et à développer de bonnes habitudes de lecture.
  • 12 coordonnateurs de groupes d’alphabétisation ont atteint 80 % ou plus dans leur formation, ce qui améliore la façon dont ils éduquent les garçons et les filles à lire et à écrire.
  • 180 parents d’enfants de 6 à 11 ans ont suivi un cours sur le rôle parental
  • 320 parents et soignants ont suivi une formation en éducation et en développement de la petite enfance, les guidant sur la façon de soutenir la croissance de leur jeune enfant.
  • 320 parents d’élèves de la 1re à la 3e année ont reçu une formation sur la valeur de l’apprentissage de la lecture et sur la qualité de l’éducation, leur montrant pourquoi les enfants devraient aller à l’école.
Foi
  • 30 chefs religieux ont appris à réagir aux questions comme le VIH et le sida, l’égalité des sexes, la santé ou la sécurité des enfants, en les engageant à améliorer les conditions de vie des enfants.
  • 30 hommes et femmes ont assisté à des ateliers pour renforcer les capacités de leurs groupes confessionnels et apprendre comment s’attaquer aux causes profondes qui rendent les enfants vulnérables.
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Bhandaria

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Bhandaria

Éducation

Bien que 85 % des enfants jusqu'à 10 ans soient inscrits à l'école, peu d'importance est accordée à l'éducation à Bhandaria et 40 % des élèves abandonnent l'école primaire. Les enseignants ne sont pas correctement formés et les écoles n'ont pas assez de ressources telles que des bancs et des livres. Le manque de moyens affecte directement les inscriptions : 25 % des enfants travaillent pour augmenter les revenus de leur famille. La moitié des enfants ne poursuivent pas l'école au-delà du primaire, car leur famille ne peut pas payer les frais de scolarité.

Votre parrainage permettra:

  • d’habiliter les parents à gagner un revenu pour aider à payer les frais de scolarité;
  • d’améliorer les opportunités de revenus au niveau local;
  • de distribuer du matériel et soutenir les enseignants;
  • de s'associer au gouvernement local pour améliorer la qualité de l'éducation.

Santé

La malnutrition touche un grand nombre d'enfants et de femmes. Elle est devenue la première cause sous-jacente de maladies et mortalité infantiles dans la région. La nourriture se fait rare pendant la saison des pluies, et le régime de la plupart des familles est inadapté (manque de fruits, légumes et protéines). Certains enfants rencontrent des difficultés avant même d'être nés. Les femmes enceintes n'ont pas accès à des soins pré- et postnataux, et les accouchements se font souvent dans des conditions insalubres. Pour de nombreuses familles, l'eau est une source de maladies. La plupart obtiennent leur eau des rivières, bassins et autres eaux de surface contaminées. 60 % de la population n'a pas accès à des latrines sanitaires. Les puits sont également une source de risques pour les familles, car plus d'un tiers sont contaminés à l'arsenic.

Votre parrainage permettra:

  • d’informer les femmes enceintes et les mères sur la nutrition adaptée;
  • de former les personnels de santé et de favoriser l'accès des familles aux centres de soins;
  • d’apporter l'eau potable et construire des latrines sanitaires.

Développement économique

L'agriculture est la première source de nourriture et de revenu dans la communauté. Cependant, en raison de pratiques agricoles obsolètes et de catastrophes naturelles, de nombreuses familles connaissent des productions faibles et une insécurité alimentaire. Les pénuries de nourriture se produisent chaque année pendant la saison des pluies. Seulement 5 % des familles ont assez de nourriture pour toute l'année. Les fermes familiales produisent peu en raison des sols présentant un taux élevé en sel, un manque de nutriments, une stagnation de l'eau et une dégradation. Les faibles récoltes et le prix élevé de la nourriture à cause des pénuries continuent d'aggraver le cycle de pauvreté pour de nombreuses familles.

Votre parrainage permettra:

  • de créer des associations d'agriculteurs pour améliorer les pratiques agricoles telles que l'usage de graines résistantes à l'eau salée et des outils adaptés;
  • de former les familles à d'autres activités génératrices de revenus pour les aider à augmenter leurs revenus;
  • d’offrir une formation sur la prévention des catastrophes pour renforcer la résilience des habitants.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Bhandaria, Bangladesh, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès