Ouallam

La communauté Ouallam est autonome



Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.

La communauté Ouallam fait des progrès remarquables envers le bien-être de tous ses enfants, pas seulement ceux qui sont parrainés. Ensemble, avec d'autres personnes, vous avez joué un rôle important en aidant Ouallam à y parvenir. Je vous remercie! 


Avec l'aide de votre soutien généreux et continu, les conditions de vie dans Ouallam ont été transformées. Les enfants et les familles sont beaucoup plus forts maintenant. La communauté a atteint ses objectifs et ses membres travaillent ensemble pour s'attaquer à de nouveaux objectifs. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir.

Situé au nord-ouest du Niger, à 100 km de la capitale, Niamey, le programme Ouallam couvre une région de plus de 18 000 kilomètres carrés. La population est constituée à 90 % de Zarmas, et les autres groupes ethniques comme les Haoussas, les Touaregs, les Peuls et les Arabes composent les 10 % restants de la population.

Le climat du Niger est très sec et les températures peuvent atteindre plus de 45°C. Les précipitations sont faibles et irrégulières. La saison des pluies s’étend de juin à septembre et le reste de l’année, soit d’octobre à mai, le temps est sec.

Le Niger a fait face de graves crises alimentaires en 2005, 2010 et 2012 en raison de précipitations insuffisantes. Cela a causé une diminution de la production de nourriture et une augmentation des prix de l’alimentation. Par conséquent, les familles luttaient pour se procurer les revenus nécessaires à l’achat de nourriture afin de couvrir leurs besoins quotidiens. 
Défense des droits​
  • 250 membres de la communauté ont participé à un groupe de défense des droits, surveillant les garçons et les filles dans leur communauté locale et prenant des mesures pour améliorer leur bien-être.
Éducation​
  • 100 membres des conseils scolaires ont assisté à des séances de formation, les aidant à fonctionner en groupe et à mettre en œuvre des initiatives pour améliorer l’éducation.
Santé et nutrition​
  • 150 soignants qui s'occupent d'enfants souffrant d’insuffisance pondérale ont suivi une formation en nutrition et ont appris comment fournir des repas santé favorisant la croissance des enfants.
Moyens de subsistance
  • 15 agriculteurs ont mis en pratique de nouvelles technologies et méthodes de gestion
EAH​
  • 150 partenaires ont reçu une formation sur l’importance de l’eau potable, de l’hygiène et des pratiques sanitaires
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Ouallam

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

   

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

La communauté Ouallam est autonome en 2019.

PHASE 3: Optimiser la durabilité

Les enfants et les familles bénéficient de meilleures conditions de vie. Ils sont prêts à devenir indépendants et à continuer le travail que vous avez aidé à démarrer. Nous vous invitons à aider un autre enfant et communauté!