Ouallam


 

Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.

La communauté Ouallam est autonome

En 2020, la communauté est passée du parrainage à l'autonomie et Vision Mondiale n'est plus sur place. Les personnes et les organisations locales ont été équipées pour diriger le développement de la communauté - et c'est quelque chose à célébrer!


Avec l'aide de votre soutien généreux et continu, les conditions de vie dans Ouallam ont été transformées. Les enfants et les familles sont beaucoup plus forts maintenant. La communauté a atteint ses objectifs et ses membres travaillent ensemble pour s'attaquer à de nouveaux objectifs. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir.

Situé au nord-ouest du Niger, à 100 km de la capitale, Niamey, le programme Ouallam couvre une région de plus de 18 000 kilomètres carrés. La population est constituée à 90 % de Zarmas, et les autres groupes ethniques comme les Haoussas, les Touaregs, les Peuls et les Arabes composent les 10 % restants de la population.

Le climat du Niger est très sec et les températures peuvent atteindre plus de 45°C. Les précipitations sont faibles et irrégulières. La saison des pluies s’étend de juin à septembre et le reste de l’année, soit d’octobre à mai, le temps est sec.

Le Niger a fait face de graves crises alimentaires en 2005, 2010 et 2012 en raison de précipitations insuffisantes. Cela a causé une diminution de la production de nourriture et une augmentation des prix de l’alimentation. Par conséquent, les familles luttaient pour se procurer les revenus nécessaires à l’achat de nourriture afin de couvrir leurs besoins quotidiens. 
Grâce à la générosité des parrains/marraines comme vous, les conditions de vie au Ouallam se sont améliorées. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir. Célébrons ces réalisations!

Éducation
  • Le taux d’alphabétisation des enfants a augmenté de 12 %
  • Plus de 9 000 enfants ont reçu du matériel pédagogique et des fournitures scolaires
  • 20 nouvelles salles de classe ont été construites
  • 600 enseignants ont été formés afin d’améliorer leurs méthodes pédagogiques
  • 10 écoles ont été équipées de nouvelles toilettes et deux d’entre elles ont désormais accès à l’eau potable
  • 11 clubs pour enfants ont été mis en place afin de faciliter l’apprentissage des enfants, grâce au soutien scolaire privé et des activités parascolaires
  • 960 enfants ont participé à des activités de consolidation de la paix
  • 96 % des enfants âgés de 12 à 18 ans possèdent à présent un certificat de naissance
Santé et nutrition
  • 1 480 enfants ont été vaccinés afin d’améliorer leur santé sur le long terme
  • 99 % des enfants de moins de 5 ans dorment à présent sous des moustiquaires, réduisant ainsi les risques de contracter le paludisme
  • Le pourcentage d’enfants de moins de 5 ans en sous-poids a diminué de 15 %
  • 38 % des ménages utilisent des installations sanitaires sur une moyenne nationale de seulement 6 %
  • 124 points d’eau potable ont été aménagés
  • 500 enfants ont appris l’importance d’avoir de bonnes habitudes hygiéniques
Moyens de subsistance
  • 647 ménages ont reçu des semences dans le but de produire des aliments nutritifs et d’augmenter leur source de revenus
  • Le nombre de ménages au sein desquels les femmes possèdent des sources de revenus a augmenté de 32 %
  • 600 ménages ont bénéficié d’un soutien dans la production d’aliments nutritifs
  • 2 425 femmes ont pu solliciter des prêts afin de faire fructifier leur entreprise ou d’en couvrir les dépenses essentielles
  • 28 dirigeants de communauté ont été formés à la création de comités de régénération naturelle
  • 21 jeunes ont pu bénéficier de cours de coutures dispensés par le centre pour jeunes
 
*Résultats pour cette communauté mis à jour pour 2020

Explorez Ouallam

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

   

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

La communauté Ouallam est autonome en 2020

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.