Ouallam

La communauté Ouallam est autonome

La communauté Ouallam fait des progrès remarquables envers le bien-être de tous ses enfants, pas seulement ceux qui sont parrainés. Ensemble, avec d'autres personnes, vous avez joué un rôle important en aidant Ouallam à y parvenir. Je vous remercie! 


Avec l'aide de votre soutien généreux et continu, les conditions de vie dans Ouallam ont été transformées. Les enfants et les familles sont beaucoup plus forts maintenant. La communauté a atteint ses objectifs et ses membres travaillent ensemble pour s'attaquer à de nouveaux objectifs. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir.

Situé au nord-ouest du Niger, à 100 km de la capitale, Niamey, le programme Ouallam couvre une région de plus de 18 000 kilomètres carrés. La population est constituée à 90 % de Zarmas, et les autres groupes ethniques comme les Haoussas, les Touaregs, les Peuls et les Arabes composent les 10 % restants de la population.

Le climat du Niger est très sec et les températures peuvent atteindre plus de 45°C. Les précipitations sont faibles et irrégulières. La saison des pluies s’étend de juin à septembre et le reste de l’année, soit d’octobre à mai, le temps est sec.

Le Niger a fait face de graves crises alimentaires en 2005, 2010 et 2012 en raison de précipitations insuffisantes. Cela a causé une diminution de la production de nourriture et une augmentation des prix de l’alimentation. Par conséquent, les familles luttaient pour se procurer les revenus nécessaires à l’achat de nourriture afin de couvrir leurs besoins quotidiens. 
Grâce à la générosité des parrains/marraines comme vous, les conditions de vie au Ouallam se sont améliorées. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir. Célébrons ces réalisations!
 
  • 1,937 enfants ont reçu des certificats de naissance, leur donnant accès aux droits et services fondamentaux comme la santé et l'éducation
  • 161 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 295 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants
  • 193 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 60 agriculteurs ont appris des techniques pour améliorer la production animale et le rendement des cultures afin de mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.
  • 2,153 enfants et adultes sont membres des groupes d'épargne, aidant les familles à répondre à leurs besoins financiers et à avoir accès à de petits prêts
  • 99 groupes d’épargne aident les adultes et enfants à économiser et à obtenir des prêts pour faire croître leurs entreprises ou couvrir des dépenses de base
  • 15,000 enfants et membres de la communauté boivent et cuisinent désormais avec de l’eau potable grâce à de nouvelles sources d'eau ou d'anciennes qui ont été réparées
  • 1,144 enfants et adultes ont appris l'importance de la salubrité de l'eau, des bonnes pratiques sanitaires et hygiéniques pour rester en bonne santé