Chamba

Actualités de la communauté Chamba

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2016 :


La communauté de Chamba se situe au sud du Malawi, au bord du lac Chilwa. Cette région est faite de basses terres au creux du bassin hydrographique du lac, ainsi que de plaines. Le climat est chaud : les températures varient généralement entre 23 et 35 °C. La stagnation de l'eau et les inondations saisonnières font partie des problèmes courants : elles ravagent les cultures et les habitations. D’un autre côté, les communautés connaissent des périodes de sècheresse qui détruisent les cultures dans les champs.

Les habitations traditionnelles sont faites de briques en terre cuite avec un toit de chaume. La plupart des familles vivent de l'agriculture. Les personnes issues de différentes tribus et religions cohabitent, et ont forgé une culture fondée sur la bienveillance. Néanmoins, leurs efforts sont freinés par la propagation du VIH et du sida, ainsi que par l'extrême pauvreté. 

  • 650 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 4 enfants handicapés ont reçu des soins médicaux, des améliorations au niveau de l'accessibilité et de l'équipement
  • 3,522 enfants en âge préscolaire développent des compétences motrices et linguistiques essentielles, posant ainsi les bases de leur future education
  • 45 enfants et jeunes ont été formés à des compétences essentielles comme le sens critique, l'estime de soi et la communication
  • 645 parents et membres de la communauté ont appris l'importance de l'éducation et comment soutenir leurs enfants dans l'apprentissage
  • 35 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d'enseignement adaptées aux enfants afin d'améliorer la qualité de leur education
  • 18,332 parents ont été formés sur les bonnes pratiques de nutrition et sur les manières de protéger la santé de leurs enfants
  • 102 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 4,533 membres de la communauté et enfants ont appris comment se protéger du VIH et des autres maladies transmissibles sexuellement
  • 3,564 enfants ont reçu des médicaments vermifuges et des vitamines pour améliorer leur état de santé
  • 428 enfants et femmes ont reçu des moustiquaires pour les protéger contre les maladies telles que la dengue, le paludisme et le virus Zika
  • 2,500 enfants et membres de la communauté boivent et cuisinent désormais avec de l’eau potable grâce à de nouvelles sources d'eau ou d'anciennes qui ont été réparées      

Explorez Chamba

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Chamba

Éducation
Des milliers d'enfants en âge d’être scolarisés à Chamba ne sont pas inscrits à l'école, et le taux d'abandon est élevé. La qualité médiocre de l’enseignement et de l'environnement scolaire en est la principale raison. Les classes sont surchargées et délabrées, et la plupart des enseignants sont dépourvus de formation.

La plupart des enfants commencent le primaire sans aucune préparation. Sur les 3 718 enfants de la région âgés de moins de cinq ans, seuls 867 se rendent dans des centres préscolaires où ils peuvent apprendre et progresser. Le taux d'abandon à l'école primaire est élevé, notamment pour les filles, et le taux de fréquentation ne dépasse pas 9,3 %, ce qui est bien plus bas que le taux national de 39 %. Des centaines d'orphelins risquent d'abandonner l'école à cause de la pauvreté et du manque de soutien.

Les associations de parents-enseignants et les comités de gestion scolaire ne sont pas correctement formés pour améliorer la qualité de l'enseignement. De nombreux parents ne sont pas allés à l'école — 38 % des habitants de la région sont illettrés — et la plupart d’entre eux ne s'impliquent pas activement dans l'éducation de leurs enfants. Les orphelins en particulier ne reçoivent pas le soutien nécessaire pour rester à l'école. Les filles sont plus enclines à abandonner l'école que les garçons. Beaucoup d'entre elles sont encouragées à se marier tôt.

Soins de santé
De nombreux habitants de Chamba éprouvent des difficultés à avoir accès à de bons services de soins de santé. En raison du manque de centre de premiers soins, de nombreux enfants ne sont pas en mesure de recevoir un suivi de croissance et une vaccination. La plupart du temps, les parents ne sont pas correctement informés sur la nutrition. De ce fait, ils sont incapables d'exploiter pleinement la nourriture disponible dans leur région. En outre, les enfants peuvent souffrir de malnutrition, et devenir plus vulnérables aux maladies évitables courantes.

VIH et sida
La communauté de Chamba a été décimée par le sida. Le taux de prévalence du VIH dans la région dépasse 12 %. Les professionnels de la santé et les familles démunies déploient tous leurs efforts au-delà de leurs capacités pour prendre en charge tous les malades. De nombreux parents sont décédés, laissant un grand nombre d'orphelins et d'enfants dans le besoin. Ces enfants sont vulnérables face à l'exploitation. Les filles sont souvent forcées de se marier tôt, et les garçons sont contraints de travailler dans les rizières ou de mettre leur vie en péril en pêchant sur le lac Chilwa.

Eau et installations sanitaires
De nombreuses familles tirent l'eau qu'elles boivent de sources d'eau ouvertes, qui se contaminent aisément. Les latrines inappropriées entraînent la propagation de maladies véhiculées par l'eau, notamment lors de fortes précipitations et d'inondations. En conséquence, la santé des jeunes enfants est affectée, rendant la contraction de maladie d'autant plus facile.​ 

Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Chamba, Malawi, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès