Dungarpur

Actualités de la communauté Dungarpur

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


Le programme communautaire Dungarpur se trouve au nord-ouest de l’Inde, et tire son nom des nombreuses montagnes de la région. Le terrain de Dungarpur est parsemé de collines rocailleuses et recouvert d’une jungle de cactus, de jojobas et de salars (un gommier) ainsi que d’autres arbres et arbustes ne nécessitant pas de sols profonds ou beaucoup d’humidité. Ce terrain n’est pas typiquement propice à l’agriculture, puisqu’une grande partie du district est constitué de collines, de vallées et de surfaces rocheuses. Bien que certaines zones permettent une agriculture sédentaire normale, sur de grandes étendues les cultures poussent sur des pentes vallonnées et ondulantes, offrant un faible rendement. Le blé, le maïs et les légumineuses sont les principales cultures.

Le manque d’emplois et l’accès limité aux établissements de santé et d’éducation sont parmi les plus grands défis de la communauté. De nombreux agriculteurs ont besoin d’actualiser leurs compétences et d’obtenir des outils plus récents pour arriver à augmenter leur revenu et diversifier leurs cultures. D’autres sources de revenus sont nécessaires pour éviter que les travailleurs migrent de l’endroit où vivent leurs familles pour trouver du travail. Le taux de malnutrition chez les enfants de 5 ans et moins est très élevé et les mères n’ont pas accès à des soins de santé maternelle adéquats. Peu d’enfants ont reçu tous leurs vaccins, bien qu’il s’agisse d’une étape importante pour assurer que les enfants ne contractent des maladies évitables. De nombreux enfants abandonnent l’école en raison des longues distances à parcourir, ce qui fait qu’ils sont à risque de devenir des enfants travailleurs dans la communauté.​

  • 2,389 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 3,057 jeunes dirigent ou assistent aux parlements d'enfants pour défendre leurs droits et influencer les décisions locales
  • 195 parlements d'enfants encouragent les jeunes à défendre leurs droits et à participer aux décisions communautaires
  • 2 survivants de la violence ont reçu un soutien pour les aider à faire face au traumatisme et récupérer
  • 2,480 membres de la communauté ont appris comment travailler avec les autorités locales et influencer les décisions pour améliorer les services et le bien-être des enfants
  • 52 groupes communautaires se sont engagés auprès des autorités locales pour faire valoir leurs droits et créer des changements positifs pour les enfants
  • 6,466 enfants et jeunes ont été formés à des compétences essentielles comme le sens critique, l'estime de soi et la communication
  • 50 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d'enseignement adaptées aux enfants afin d'améliorer la qualité de leur éducation             
  • 35 enfants et membres de la communauté sont mieux équipés pour se protéger des catastrophes et réagir en cas d'urgence
  • 5,686 parents ont été formés sur les bonnes pratiques de nutrition et sur les manières de protéger la santé de leurs enfants
  • 54 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  •  235 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants
  • 24 centres de santé ont été rénovés, ont reçu de l'équipement médical ou du matériel pour améliorer les soins aux enfants et familles
  • 1,282 agriculteurs ont appris des techniques pour améliorer la production animale et le rendement des cultures afin de mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.
  •  13,484 enfants et adultes ont appris l'importance de la salubrité de l'eau, des bonnes pratiques sanitaires et hygiéniques pour rester en bonne santé

Explorez Dungarpur

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Dungarpur

Éducation
En Inde, le gouvernement a rendu obligatoire pour tous les états de fournir une éducation gratuite aux enfants jusqu’à 14 ans. Toutefois, la qualité de l’éducation reste le plus grand obstacle et de nombreux enfants vivant à Dungarpur ne vont pas à l’école pour cette raison.

L’un des plus grands problèmes est le manque d’écoles et leur emplacement. Il n’y en a tout simplement pas assez, et celles qui existent sont généralement plutôt éloignées pour les enfants. Dans les écoles existantes, il n’y a souvent pas d’infrastructures de base comme des salles de bain, ce qui rend problématique le fait d’aller à l’école, particulièrement pour les filles. Le nombre inadéquat d’enseignants formés ainsi que le manque de matériel d’apprentissage et d’enseignement ne sont que deux autres des nombreux problèmes. Il y a également une trop grande proportion d’élèves pour le nombre d’enseignants, et tant les enseignants que les élèves s’absentent souvent de l’école. Plusieurs enfants ont des difficultés en lecture et en calcul qui limitent leur progression au-delà de l’école primaire. Le travail des enfants est une importante préoccupation dans la région et si la communauté n’apprend pas valoriser les besoins en éducation des enfants et des élèves, les enfants seront plus à risque d’abandonner l’école et deviendront des travailleurs journaliers à la place.

Votre parrainage améliorera l’éducation des enfants en permettant :

  • de renforcer les compétences des enseignants pour leur permettre de lancer des programmes d’apprentissage innovants;
  • d’aider les élèves à améliorer leurs compétences en lecture et en calcul;
  • d’informer les communautés sur l’importance de l’éducation des enfants;
  • d’augmenter le nombre d’enfants se rendant et demeurant à l’école, particulièrement les filles;
  • d’encourager les associations de parents et d’enseignants à défendre la nécessité d’une meilleure éducation et d’établissements améliorés.

Développement économique
Le taux de chômage à Dungarpur est élevé. Les familles qui ont un revenu le rapportent en tant que journaliers ou par le petit commerce. Puisque leur salaire quotidien est bas et irrégulier, la plupart des familles ne peuvent pas subvenir à leurs besoins de base. Les salaires quotidiens pour les hommes et les femmes sont d’en moyenne 200 roupies, c’est-à-dire environ 4 $CA. L’analphabétisme ainsi que le manque de compétences et de sources de revenus variées sont tous des facteurs qui expliquent que de nombreuses familles continuent de vivre dans la pauvreté.

Votre parrainage fera augmenter les revenus des familles en permettant :

  • de donner la chance aux hommes et aux femmes adultes d’apprendre de nouvelles compétences et de leur offrir de nouvelles sources de revenus;
  • de promouvoir la remise en état des terres dégradées grâce à la collectivisation des fermes et des méthodes de conservation de l’eau et des sols;
  • de populariser la diversification des cultures et l’utilisation de technologies modernes pour accroître la sécurité alimentaire;
  • de promouvoir les sources de revenus basées sur l’agriculture, comme l’élevage d’animaux;
  • d’assurer que les adolescents ont eux aussi accès à une variété d’emplois spécialisés;
  • d’améliorer la capacité des collectivités à organiser, faciliter et gérer les groupes d’épargne;
  • d’offrir un accès à des emprunts et des services aux entreprises.

Santé et nutrition
Le taux de malnutrition chez les enfants de 5 et moins vivant à Dungarpur est élevé. Plus de 60 % des enfants ont une insuffisance pondérale et nombre d’entre eux ont des retards de croissance physiques et mentaux pour cette raison. Le manque de sécurité alimentaire et une méconnaissance de la nutrition appropriée pour les enfants sont aussi des problèmes majeurs. Un autre important défi en ce qui concerne la santé est le manque d’eau potable, d’hygiène et d’installations sanitaires. De nombreux enfants ne reçoivent pas de vaccins les protégeant des maladies. L’éducation en matière de santé maternelle et infantile est également inadéquate. Les enfants souffrent fréquemment de maladies véhiculées par l'eau évitables comme la diarrhée, la jaunisse et les infections vermineuses. Le système immunitaire affaibli des enfants les rend aussi vulnérables à l’asthme, la tuberculose, la bronchite, etc. Pendant la saison des pluies, la malaria se propage et les risques d’infection pour les enfants comme les adultes sont très élevés. Il y a une pénurie de travailleurs de la santé qualifiés et qui feraient la promotion d’enjeux importants comme la nécessité d’obtenir un certificat de naissance. De plus, les membres de la communauté doivent souvent parcourir de longues distances pour se rendre à un établissement de santé.

Votre parrainage améliorera la santé et la nutrition des enfants en permettant :

  • d’informer la communauté sur les pratiques d’alimentation appropriées, ainsi que sur les façons de détecter et traiter la malnutrition;
  • d’informer la communauté sur la détection et la prévention des maladies infantiles;
  • d’améliorer l’accès à des établissements de santé maternelle et infantile de qualité ainsi qu’à des services comme la vaccination et les soins prénataux et postnataux;
  • d’apporter du soutien aux agents de santé et aux autres dirigeants de la communauté dans le but de mobiliser les ressources pour fonder des établissements de soins;
  • d’augmenter l’accès de la communauté à l’eau potable et d’améliorer les installations sanitaires et les pratiques d’hygiène.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Dungarpur, Inde, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.