Perla Del Ulua

Actualités de la communauté Perla Del Ulua

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2016 :
 


L’enfant que vous parrainez vit dans une communauté urbaine densément peuplée située aux abords de la troisième plus grande ville du Honduras. C’est une communauté marginalisée, formée de familles migrantes rassemblées sur une parcelle de terre nue. Elle est constituée de quartiers le long de cours d’eau asséchés qui sont inondés pendant la saison des pluies.

La majorité de la communauté travaille dans des « maquilas », ou des ateliers de confection. La situation est particulièrement difficile pour les enfants provenant de foyers dirigés par des mères seules qui travaillent de longues heures dans des ateliers de confection. Il n’y a pas de service formel de garderie et très peu de places où les mères peuvent laisser leurs enfants. De nombreuses mères n’ont donc pas d’autre choix que de laisser leurs enfants seuls à la maison pendant qu’elles travaillent. De fait, les enfants sont extrêmement vulnérables aux drogues et aux gangs (maras) qui occupent la majeure partie du territoire de la communauté.

Votre parrainage aidera la communauté à trouver des solutions durables à ces défis.​

  • 1,084 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 287 jeunes dirigent ou assistent aux parlements d'enfants pour défendre leurs droits et influencer les décisions locales
  • 18 parlements d'enfants encouragent les jeunes à défendre leurs droits et à participer aux décisions communautaires
  • 384 membres de la communauté ont appris comment travailler avec les autorités locales et influencer les décisions pour améliorer les services et le bien-être des enfants
  • 54 groupes communautaires se sont engagés auprès des autorités locales pour faire valoir leurs droits et créer des changements positifs pour les enfants
  • 38 leaders religieux collaborent avec Vision Mondiale pour créer des changements positifs dans la vie des enfants et des familles
  • 315 enfants et jeunes sont meilleurs à l'école grâce au mentorat et aux activités extrascolaires, comme les clubs ou les camps
  • 63 clubs sont mis en place pour les enfants et les jeunes pour améliorer leur apprentissage au travers du mentorat et des activités extrascolaires
  • 21 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d'enseignement adaptées aux enfants afin d'améliorer la qualité de leur éducation
  • 178 enfants et membres de la communauté sont mieux équipés pour se protéger des catastrophes et réagir en cas d'urgence
  • 234 membres de la communauté et enfants ont appris comment se protéger du VIH et des autres maladies transmissibles sexuellement
  • 638 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 243 agriculteurs ont reçu du bétail, des graines ou des outils pour améliorer leur rendement et mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.          
  • 3,019 enfants et membres de la communauté boivent et cuisinent désormais avec de l’eau potable grâce à de nouvelles sources d'eau ou d'anciennes qui ont été réparées
  • 5,940 personnes, incluant les enfants, bénéficient de latrines et ont un meilleur accès à l’assainissement
  • 1,688 enfants et adultes ont appris l'importance de la salubrité de l'eau, des bonnes pratiques sanitaires et hygiéniques pour rester en bonne santé

Explorez Perla Del Ulua

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Perla Del Ulua

Éducation: qualité médiocre et sous-estimée

La qualité de l’éducation dans la région de Perla de Ulua ainsi que le niveau de l’école primaire publique sont faibles. Les parents qui travaillent pendant de longues heures dans des ateliers de confection n’ont que très peu de temps pour s’investir dans l’éducation de leurs enfants. Il n’y a pas assez d’enseignants, et ceux qui sont disponibles manquent souvent de formation. Les installations scolaires sont également médiocres. En conséquence, les parents et les enfants ne réalisent pas l’importance d’aller à l’école. Démotivés, les enfants cherchent à s’affirmer dans les gangs qui prospèrent dans cette communauté urbaine.

Notre but est de motiver et d’aider les enfants à rester à l’école et de leur offrir la formation nécessaire afin qu’ils acquièrent les compétences dont ils ont besoin pour réussir à l’école et éviter de sombrer dans la drogue et la culture des gangs. Un système de soutien scolaire individuel établi sera mis en place dans la communauté tout en formant les enseignants et les élèves ayant de bons résultats. Le soutien scolaire individuel aide les élèves qui ont des difficultés à réussir, à ne pas abandonner l’école et à rester loin de la rue. La formation « Des compétences pour la vie » pour les adolescents et les jeunes les aidera à développer un sens critique, de l’autonomie, la manière de prévenir les grossesses précoces et la maltraitance et la manière de faire des choix de vie sains afin de prévenir le VIH et le sida.

Santé: les enfants souffrent de maladies chroniques

Les conditions de vie dans la région de Perla de Ulua favorisent la mauvaise santé des enfants et des adultes. Dans cette région pluvieuse, la majorité des maisons ont des sols en terre, des murs en briques apparentes et un toit en mauvais état. En conséquence, les familles vivent dans un environnement humide et souffrent d’infections respiratoires aigües en plus des rhumes récurrents. De nombreuses maisons sont construites sur le lit du cours d’eau et sont sujettes aux inondations, car il n’y a pas d’infrastructures d’assainissement. De mauvaises installations sanitaires et un manque de connaissances sur les bonnes pratiques d’hygiène et de gestion de l’eau entraînent une haute prévalence de la diarrhée. En raison de la mauvaise qualité de l’alimentation, 13 % des enfants âgés de moins de 5 ans sont petits pour leur âge, ce qui accentue leur vulnérabilité face aux maladies. L’incidence du VIH et du sida dans la communauté est plus élevée que dans le reste du Honduras. En effet, la communauté constitue un axe de transport important et détient un vaste nombre de personnes de passage dans la région.

L’aide à l’amélioration des abris et la construction de latrines aidera à réduire les mauvais états de santé provoqués par les conditions de vie. Le développement de systèmes d’alerte rapide réduira la vulnérabilité de la communauté aux inondations. En collaboration avec le gouvernement local et les bénévoles de santé, nous offrirons de l’information et une formation aux parents, aux enfants et aux bénévoles sur l’hygiène, la nutrition, les soins prénataux et les bonnes pratiques de préservation de l’eau. Les « mères-guides » qui élèvent des enfants en bonne santé seront encouragées afin de jouer le rôle de modèle pour la communauté. Lors de réunions, les mères-guides transmettront leur savoir aux mères d’enfants en proie à la malnutrition. Afin de réduire le risque de VIH et de sida, des cours de santé sexuelle seront donnés et se concentreront sur les jeunes, les mères seules et les femmes qui travaillent dans les maquilas (ateliers de confection).

Développement économique: il est difficile de subvenir aux besoins élémentaires des enfants

La plupart des habitants de la communauté de Perla de Ulua travaillent dans les maquilas (ateliers de confection) pendant de longues heures et pour un salaire faible. La majorité des familles n’ont pas assez de ressources pour subvenir correctement aux besoins de leurs enfants. Les familles dirigées par des mères seules sont particulièrement vulnérables. Un grand nombre de mères seules n’ont pas une source de revenus permanente et ne peuvent pas subvenir correctement aux besoins de leurs enfants. Les opportunités d’emploi dans la région sont limitées. De plus, les habitants manquent de formation et des compétences nécessaires pour augmenter leur revenu et n’ont pas beaucoup de possibilités d’emploi.

Votre parrainage aidera les familles à lancer leur petit commerce et renforcer les existants en permettant :

  • de former les entrepreneurs à la gestion d’un commerce;
  • de soutenir l’innovation et les processus améliorés afin d’aider à accroître les bénéfices pour les petits commerces;
  • de développer des banques communautaires afin d’assister les familles dans le développement de sources de revenus alternatives. Ici, les familles peuvent recevoir de l’information sur les économies et le crédit, mettre en commun leurs ressources et sécuriser de petits prêts afin de lancer un petit commerce pour produire des revenus.
  • d’offrir un accès à des prêts de micro-entreprises.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Perla Del Ulua, Honduras, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès