UOCIC

 La communauté UOCIC est autonome

En 2018 la communauté est passée du parrainage à l'autonomie et Vision Mondiale n'est plus sur place. Les personnes et les organisations locales ont été équipées pour diriger le développement de la communauté - et c'est quelque chose à célébrer!


Avec l'aide de votre soutien généreux et continu, les conditions de vie dans UOCIC ont été transformées. Les enfants et les familles sont beaucoup plus forts maintenant. La communauté a atteint ses objectifs et ses membres travaillent ensemble pour s'attaquer à de nouveaux objectifs. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir.

La communauté d’UOCIC est située sur les hauts plateaux du bassin de la rivière Chimborazo. Les familles sont surtout des indigènes quechua, descendants de l’Empire inca. La langue maternelle de la plupart des habitants est le quechua, mais du fait de la proximité de la ville, beaucoup parlent également espagnol.

Ces familles des zones rurales élèvent du bétail et cultivent les terres en fonction de l’altitude à laquelle ils se trouvent. Dans les régions les plus hautes, de 3 600 à 4 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, le sol est riche, formé d’argile et de sable, propice aux hautes herbes et idéal pour les pâturages. Ici, ils élèvent des vaches, des moutons et des cochons tout en faisant pousser des pommes de terre, des haricots et de l’orge. Dans la région centrale, les familles cultivent l’avoine et le maïs. Dans la région de basse altitude, de 3 200 à 3 400 mètres au-dessus du niveau de la mer, les cultures sont le seigle, les fèves de Lima et le quinoa. L’activité essentielle reste cependant l’élevage de petits animaux comme les hamsters, les lapins et la volaille, mais aussi de quelques lamas et alpagas.
Grâce à la générosité des parrains/marraines comme vous, les conditions de vie au UOCIC se sont améliorées. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir. Célébrons ces réalisations!

 
  • 150 enfants ont reçu les ressources dont ils avaient besoin pour s’instruire, telles que le paiement de leurs frais de scolarité, des fournitures scolaires, des livres et des uniformes. 
  • 125 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d’enseignement adaptées aux enfants afin d’améliorer la qualité de leur éducation.
  • 100 parents et membres de la communauté ont appris l’importance de l’éducation et comment soutenir leurs enfants dans l’apprentissage.
  • 176 agriculteurs ont appris des techniques pour améliorer la production animale et le rendement des cultures afin de mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et famille.
  • 150 enfants et jeunes sont membres de clubs dans lesquels ils peuvent s’impliquer, développer des compétences de leadership
  • 1 553 enfants et membres de la communauté ont été informés des droits des enfants et ont appris à promouvoir la protection et la participation des enfants.et être informés de leurs droits.
  • 140 parents et membres de la communauté ont appris à nourrir correctement leurs enfants et à les protéger contre les maladies.
  • 332 enfants ont été contrôlés afin de s’assurer qu’ils sont en bonne santé et bien nourris.
  • 205 enfants et femmes enceintes ont été vaccinés pour les protéger des maladies évitables.

Explorez UOCIC

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Célébrez avec UOCIC

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

UOCIC, Équateur, a terminé la phase 3 en 2018 du cycle de vie du parrainage

PHASE 3: Optimiser la durabilité

Les enfants et les familles bénéficient de meilleures conditions de vie. Ils sont prêts à devenir indépendants et à continuer le travail que vous avez aidé à démarrer. Nous vous invitons à aider un autre enfant et communauté!