Dulce Tierra Nuevo Sol

Actualités de la communauté
Dulce Tierra Nuevo Sol



Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


Dulce Tierra Nuevo Sol en Colombie abrite plus de 250 000 personnes dont beaucoup sont démunies et confrontées à la violence et l’instabilité familiale. Parmi les personnes les plus vulnérables de la région, on retrouve les familles déplacées qui ont migré pour protéger ceux qu’ils aiment de la violence.

Devoir quitter leurs foyers, leurs terres et leurs emplois a engendré des problèmes financiers et familiaux pour ces parents qui luttent pour prendre un nouveau départ et subvenir aux besoins de leurs enfants. Les familles sans abri, qui ont revendiqué des terres, sont également vulnérables et la tension entre les deux groupes rend la tâche difficile à la communauté qui cherche des manières d’améliorer leurs conditions de vie.

Dans les deux cas, les parents sans emploi ou à faibles revenus ne disposent que de moyens limités pour subvenir aux besoins quotidiens de leur famille. Le chômage, résultant souvent du manque d’éducation, affecte directement le bien-être et la sécurité des enfants, puisque les parents doivent partir pour trouver du travail. Cela signifie que les enfants sont laissés à eux-mêmes, vulnérables et sans protection pour de longues périodes de temps.

Le chômage limite également les chances des enfants d’améliorer leur avenir, puisque nombreux sont ceux qui doivent quitter l’école pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Les dirigeants n’ont pas suffisamment de formation pour organiser la communauté de façon efficace et pour se mobiliser afin de jouer un rôle actif dans le processus de prise de décisions qui affectent directement leur avenir.
Protection des enfants
  • 1 dirigeant communautaire a appris comment aider les parents à élever les enfants de façon holistique, en les aidant à aborder les attitudes et les actions qui nuisent aux enfants.
  • 1000 parents et personnels soignants ont appris l’importance de soutenir l’éducation des filles
  • 3 partenaires communautaires des secteurs public, privé et sans but lucratif ont travaillé avec Vision Mondiale au cours de la dernière année afin d'améliorer les conditions de vie des enfants.
  • 120 participants formés sont désormais en faveur de la défense du bien-être et de la protection des enfants et des jeunes
  • 2 espaces ou action ont permis de protéger le bien-être des enfants
Défense des droits
  • 1 groupe d'intérêt et réseau ont participé à des espaces d'influence dans les politiques publiques
  • 2 communautés ont été motivées et équipées pour défendre la cause de la protection et de la sécurité des enfants, afin qu’un plus grand nombre d’enfants puissent grandir dans une communauté sécuritaire.
  • 4117 jeunes ont participé à des évènements et des activités pour défendre leurs droits
Éducation
  • 300 jeunes se sont impliqués dans des clubs, des groupes ou des espaces communs
Urgence
  • 300 personnes ont été formées à la préparation, la prévention et la gestion des catastrophes
  • 30 familles ont reçu une aide d’urgence, comme de la nourriture, des tentes ou des comprimés de purification de l’eau, afin que leurs besoins fondamentaux soient comblés après une crise.
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Dulce Tierra Nuevo Sol

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Dulce Tierra Nuevo Sol

Protection des enfants
Les enfants et les jeunes de Dulce Tierra vivent dans un environnement à haut risque et sont non seulement exposés à la menace permanente de la violence qui sévit dans le pays, mais aussi aux problèmes communautaires qui en émanent. Beaucoup de familles sont touchées par la menace des bandes, des conflits armés ou du commerce illégal et sont obligées de déménager et de prendre un nouveau départ. Ces perturbations n’affectent pas seulement les parents, mais aussi les enfants et les jeunes qui perdent tout sentiment de sécurité, d’avoir un objectif et toute motivation.

Les parents s’inquiètent également du manque d’espaces sécuritaires pour permettre aux enfants de socialiser et d’investir leur temps de façon positive au sein de la communauté. De nombreux espaces sont devenus des centres de criminalité et d’abus de drogues, exposant ainsi les enfants à ces activités.

Direction des communautés
Parmi les principaux défis affectant tous les aspects de la vie à Dulce Tierra Nuevo Sol, on retrouve l’absence de chefs communautaires locaux qui peuvent apporter des changements au sein de leur propre communauté. En l’absence de dirigeants capables d’organiser les résidents locaux, la communauté lutte pour s’unir et promouvoir les droits touchant les enfants et les familles.

De plus, les tensions et les relations difficiles entre les groupes de la communauté, combinées à la discrimination au sein des groupes les plus vulnérables empêchent les chefs d’impliquer les membres de la communauté dans les décisions importantes qui touchent les familles et les enfants.

Éducation
Une autre difficulté que la communauté désire surmonter est l’accès à l’éducation et sa qualité. Beaucoup d’enfants ne reçoivent pas l’appui et les encouragements nécessaires pour terminer avec succès leurs travaux scolaires. La qualité de l’éducation est considérée comme étant faible et beaucoup n’ont ni les moyens ni la motivation d’étudier.

Les familles manquent également de ressources pour renforcer l'étude à la maison. Les enseignants se retrouvent avec des classes nombreuses, et ne peuvent pas répondre aux besoins individuels de chaque enfant. Bien qu’ils comprennent l’importance de savoir lire et écrire, beaucoup d’enfants doivent quitter l’école et chercher du travail dès qu’ils ont complété les niveaux les plus rudimentaires de leur éducation.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Dulce Tierra Nuevo Sol, Colombie, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès