Lomas

Actualités de la communauté de Lomas

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


Lomas, qui signifie « collines » en espagnol, se situe dans les montagnes et les plaines du sud de la Bolivie. La population de ce bidonville urbain continue d’augmenter en raison de la migration des familles qui quittent les communautés rurales pour la ville à la recherche d’une vie meilleure. La plupart des habitants gagnent leur vie comme chauffeurs, maçons, vendeurs ambulants, et, pour les femmes particulièrement, comme vendeurs de marchandises aux marchés. Les revenus familiaux varient généralement entre 1,30 $ US et 2,75 $ US par jour.

La population de Lomas est très jeune, 53 % des habitants ont moins de 20 ans, et malheureusement, la sous-éducation est extrêmement courante. La plupart des familles luttent pour survivre et comme les parents travaillent de longues heures à l’extérieur, les enfants sont souvent laissés à eux-mêmes pendant la journée sans personne pour superviser leurs études et leur alimentation ni pour les tenir loin des situations à risques. L’alcoolisme, la drogue et la criminalité sont des préoccupations constantes.

  • 225 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 20 membres de la communauté ont appris comment travailler avec les autorités locales et influencer les décisions pour améliorer les services et le bien-être des enfants   
  • 825 enfants et jeunes sont meilleurs à l'école grâce au mentorat et aux activités extrascolaires, comme les clubs ou les camps
  • 121 enfants et jeunes ont été formés à des compétences essentielles comme le sens critique, l'estime de soi et la communication
  • 171 parents et membres de la communauté ont appris l'importance de l'éducation et comment soutenir leurs enfants dans l'apprentissage
  • 8 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d'enseignement adaptées aux enfants afin d'améliorer la qualité de leur éducation
  • 100 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable

Explorez Lomas

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Lomas

Soins de santé

La pénurie alimentaire est un problème courant à Lomas, où 33 % des enfants âgés de moins de 5 ans sont chroniquement sous-alimentés. La plupart ne consomment pas d’aliments nutritifs comme le lait, la viande ou les produits frais, car les familles ne peuvent se le permettre.

Beaucoup possèdent des animaux de ferme comme des chèvres ou des poulets qu’ils ont emmenés à Lomas lorsqu’ils ont quitté la campagne, mais l’adaptation à la vie urbaine les empêche d’en tirer un revenu de subsistance. D’autres tentent de cultiver des légumes et des céréales, mais ne savent pas comment adapter leurs techniques agricoles à ce nouvel environnement urbain.

Le manque de soins de santé et de services sanitaires essentiels, combiné aux faibles connaissances des familles en matière d’hygiène de base entraîne des maladies fréquentes. Les grossesses précoces sont également courantes, mais la plupart des jeunes femmes n’ont pas été informées des saines habitudes de vie et des risques de santé potentiels associés à la grossesse. Sans accès à des soins médicaux pré- et postnataux, les décès parmi les nourrissons et les mères sont courants.

Éducation

Obtenir une éducation de qualité constitue un défi pour les enfants de Lomas, et ce dès le plus jeune âge. Beaucoup de mères doivent subvenir seules aux besoins de leurs enfants parce que les pères ont abandonné leur famille. Sans supervision, les enfants doivent se débrouiller seuls pendant la journée et trop souvent, ils finissent par travailler pour subvenir eux aussi aux besoins de la famille. Par conséquent, leur éducation en est affectée et le taux d’abandon est élevé.

Parce que les parents sont absents, souvent, les enfants ne reçoivent pas les encouragements dont ils ont besoin pour bien se développer quand ils sont jeunes ni le soutien dont ils ont besoin pour exceller à l’école. Dès lors, beaucoup d’enfants de Lomas accusent un retard, tant au niveau de leur éducation que du développement de leurs compétences personnelles.

Malheureusement, les écoles locales doivent elles aussi lutter pour offrir une éducation de qualité. Les classes sont surpeuplées, les enseignants ne peuvent améliorer les performances scolaires des élèves et les ressources essentielles à l’apprentissage, comme les livres ou le mobilier, sont insuffisantes. Les élèves plus âgés reçoivent très peu de soutien en matière d’orientation de carrière ou de planification d’avenir.

Protection des enfants

La communauté de Lomas, depuis les autorités locales, jusqu’aux enseignants en passant par les jeunes eux-mêmes, doivent encore bien comprendre le droit des enfants à grandir en bonne santé et en toute sécurité. Les jeunes de Lomas sont souvent exposés à la violence, aux activités des bandes et à l’exploitation des enfants.

Pour eux, il n’est pas inhabituel de rester seuls 10 heures par jour, pendant que leurs parents travaillent. Comme il n’y a pas de programmes ou d’endroits sains pour les accueillir, ils sont susceptibles d’être attirés par les bandes et sont exposés à la toxicomanie et à l’alcoolisme. Souvent, les enfants eux-mêmes doivent travailler pour aider à subvenir aux besoins de la famille.

Les ruptures familiales sont courantes à Lomas, résultat décourageant des difficultés économiques, de l’alcoolisme et de la violence conjugale. 6 enfants sur dix de la région ont grandi dans un climat de violence familiale. Ces modèles négatifs ont été transmis aux jeunes d’une génération à l’autre, mais la communauté reconnaît maintenant que cette culture de sévices doit changer.​ 

Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Lomas, Bolivie, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.