Arani

La communauté Arani est autonome

En 2018 la communauté est passée du parrainage à l'autonomie et Vision Mondiale n'est plus sur place. Les personnes et les organisations locales ont été équipées pour diriger le développement de la communauté - et c'est quelque chose à célébrer!


Avec l'aide de votre soutien généreux et continu, les conditions de vie dans Arani ont été transformées. Les enfants et les familles sont beaucoup plus forts maintenant. La communauté a atteint ses objectifs et ses membres travaillent ensemble pour s'attaquer à de nouveaux objectifs. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir.

Le projet Arani se trouve au cœur du département de Cochabamba en Bolivie, à une altitude de 2 700 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les familles de ces 35 petites communautés sont pour la plupart d'origine quechua, descendants de l’ancien Empire inca. Beaucoup ont encore le quechua comme langue maternelle, qui est l’une des 3 langues officielles de la Bolivie.

Il s’agit d’une région démunie où seulement 12 % de la population peut répondre à ses besoins essentiels et où une famille sur trois est complètement démunie et doit lutter au quotidien pour survivre. L’espérance de vie moyenne des enfants est de 56,7 ans seulement. Peu nombreux sont ceux qui terminent leur éducation primaire et ils ont en moyenne moins de 5 ans de scolarité. Un adulte sur 4 de plus de 15 ans ne sait pas lire ou écrire.

La plupart des familles vivent de l’agriculture, en faisant pousser des cultures adaptées à l’altitude comme la pomme de terre, l’orge et le blé en haute attitude, le maïs et l’avoine en moyenne altitude et les fruits et légumes en basse altitude. La région est principalement semi-aride et peu irriguée; les cultures dépendent donc des pluies. La production des cultures est faible. Non seulement les familles ont des revenus faibles, elles manquent également de nourriture. Les femmes contribuent aux revenus familiaux en fabriquant des articles faits main comme des chandails, des écharpes et des ponchos qu’elles vendent. L’accès aux familles vivant dans les terres hautes est souvent coupé pendant la saison des pluies.

Grâce à la générosité des parrains/marraines comme vous, les conditions de vie au Arani se sont améliorées. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir. Célébrons ces réalisations!

 
  • 30 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 62 enfants en âge préscolaire développent des compétences motrices et linguistiques essentielles, posant ainsi les bases de leur future education
  • 66 parents ont été formés sur les bonnes pratiques de nutrition et sur les manières de protéger la santé de leurs enfants
  • 18 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants