Sunamganj

Actualités de la communauté de Sunamganj



Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.
 

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


La communauté urbaine de Sunamganj compte plus de 65 000 habitants, dont beaucoup sont des enfants. La majorité des familles vivent de l'agriculture et de la pêche, mais les catastrophes naturelles, telles que les inondations, les sécheresses et les précipitations abondantes interrompent la pratique d'activités agricoles et par conséquent réduisent le revenu des familles. Les écarts de richesses au sein de la communauté se creusent, car de nombreux parents ne trouvent que des emplois saisonniers. Le manque d'éducation des adultes et le mauvais environnement dans lequel ils se trouvent limitent le développement.

Les enfants âgées de 8 à 18 ans abandonnent souvent l'école pour subvenir aux besoins de leurs familles, générant parfois la principale source de revenus. Les enfants qui travaillent sont non seulement privés d'éducation, mais également soumis aux risques de l'exploitation et des abus. Les filles qui se trouvent dans le besoin sont particulièrement vulnérables, car elles sont forcées de quitter l'école pour se marier. Les femmes et les groupes de minorités sont souvent marginalisés au sein de la société.
Soins de santé
En collaborant avec les parrains/marraines et la communauté, Vision Mondiale œuvrera à : faire en sorte que les femmes enceintes, les jeunes mères et leurs enfants adoptent les comportements, appropriés pour améliorer leur santé et leur alimentation ; faciliter l’accès aux soins de santé et aux vaccins ; améliorer le fonctionnement des cliniques du gouvernement en formant le personnel médical et en développant les services.

Protection de l'enfant
Pour garantir que les enfants et les jeunes puissent bénéficier d’un environnement sécuritaire et protégé, Vision Mondiale contribuera à : enseigner aux enfants leurs droits et leur faire acquérir les compétences nécessaires pour se protéger et pour protéger leurs pairs ; promouvoir les droits des enfants auprès des dirigeants de la communauté, des enseignants et des parents pour assurer la sécurité des enfants ; former des groupes d'enfants pour permettre aux filles et aux garçons d'échanger des informations et d'avoir des interactions sociales en toute sécurité ; aider les jeunes en défendant leur droit à l'éducation et en les encourageant à faire entendre leurs droits.

Eau et assainissement
En collaborant avec les parrains/marraines et la communauté, Vision Mondiale œuvrera à : améliorer l'accès des familles à l'eau potable et promouvoir les pratiques appropriées en matière d'hygiène et d'assainissement.

Développement économique
Pour garantir que les parents vivant à Sunamganj puissent subvenir aux besoins de leurs familles, Vision Mondiale œuvrera en collaboration avec la communauté à : accroître la production des agriculteurs en leur enseignant de nouvelles techniques et en leur fournissant de meilleures ressources ; ouvrir des marchés locaux et trouver des possibilités permettant aux membres de la communauté d'y accéder ; augmenter le nombre de groupes d'épargne et faciliter leur accès aux services financiers ; accroître le nombre de femmes occupant des emplois rentables et garantir qu'elles reçoivent un salaire équitable.
Défense des droits
  • 3 processus de signalement et d'intervention sur la sécurité des enfants sont en place dans les écoles et les cliniques de santé, afin que les enfants et les adultes puissent signaler les problèmes de protection des enfants.
Protection des enfants
  • 1 initiative de sensibilisation en faveur de la sécurité et de la protection des enfants a été dirigé par des femmes et des enfants, leur donnant les moyens de changer leur communauté pour le mieux.
  • 21 groupes de protection de l'enfance ont été organisés par des comités de développement communautaire, permettant à la communauté de surveiller la sécurité, la croissance et le bien-être des enfants.
  • 21 réunions sur la protection de l’enfance et des initiatives de défense des droits ont été dirigées par des membres de la communauté, qui ont aidé à informer le gouvernement sur les moyens d’assurer la sécurité des enfants.
  • 21 plans conjoints ont été rédigés entre les partenaires communautaires, ce qui aidera à bâtir de manière durable une communauté plus sécuritaire et plus solidaire pour les enfants.
  • 268 adultes ont appris comment accéder aux services et à l’information pour assurer la sécurité des enfants et les aider à comprendre comment bâtir une communauté plus sûre pour les enfants.
  • 480 initiatives de sensibilisation en faveur de la sécurité et de la protection des enfants ont été dirigées par des femmes et des enfants, leur donnant les moyens de changer leur communauté pour le mieux.
  • 639 enfants ont pris des mesures pour aider à mettre fin à la violence contre les filles et les garçons, en sensibilisant la communauté à la protection des enfants contre les préjudices et les mauvais traitements.
Foi
  • 25 chefs religieux ont appris à réagir aux questions comme le VIH et le sida, l’égalité des sexes, la santé ou la sécurité des enfants, en les engageant à améliorer les conditions de vie des enfants.
Santé et nutrition
  • 292 mères (enceintes ou allaitantes) consomment des légumes
  • 346 jeunes enfants de 6 à 59 mois consomment des légumes
  • 420 enfants ont reçu des suppléments de micronutriments
  • 562 mères enceintes ou allaitantes consomment des légumes
  • 562 femmes enceintes ont reçu des suppléments en micronutriments tels que l'acide folique, les aidant ainsi que leurs bébés à rester en bonne santé
Eau, Assainissement & Hygiène
  • 197 autres personnes disposent maintenant de latrines ou de toilettes à la maison, ce qui permet aux ménages d’avoir un meilleur assainissement.
  • 21 comités d’approvisionnement en eau et d’assainissement ont reçu une formation, afin d'apprendre à entretenir la source d’eau du village et à fournir de l’eau potable aux enfants.
  • 4159 personnes ont participé à des formations, à des campagnes ou à des comités sur l'hygiène et ont appris des habitudes pour rester en bonne santé et propres, comme se laver les mains.
  • 655 autres personnes disposent maintenant de latrines ou de toilettes à la maison, ce qui permet aux ménages d’avoir un meilleur assainissement.
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Sunamganj

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Sunamganj

Soins de santé
Les enfants et les familles ne sont pas en bonne santé à Sunamganj. Les jeunes mères souffrent souvent de malnutrition, même pendant leur grossesse.
Par conséquent, leurs enfants sont souvent en sous­poids et il est difficile pour eux de s'épanouir.
En raison du manque d'information et de l'accès limité aux soins de santé, de nombreuses mères ne sont pas formées aux pratiques d'alimentation appropriées et à la préparation de repas équilibrés.
En outre, le faible revenu des familles rend difficile la préparation de repas équilibrés.

Protection de l'enfant
En raison du faible revenu des familles, nombre d'entre elles ne sont pas en mesure de payer les frais de scolarité et les enfants sont donc forcés de quitter l'école.
Certains sont obligés d'aller travailler pour subvenir aux besoins des nombreux membres de leurs familles, y compris de leurs parents sans emploi pour cause de maladie ou de handicap.
Ces enfants restent souvent analphabètes lorsqu'ils quittent l'école. Il n'existe que peu d'espaces pour qu'ils puissent jouer ou se reposer en sécurité.
Le mariage précoce est un problème qui touche fréquemment les filles. Les familles nombreuses dans le besoin acceptent souvent de marier les filles pour leur garantir l'accès à de la nourriture, à un abri ainsi qu'un meilleur avenir.
Néanmoins, cette pratique contraint les filles d'abandonner l'école et par conséquent, elles tombent souvent enceintes pendant l'adolescence et se trouvent dans un mauvais état de santé.
Souvent, les enfants n'ont aucun moyen de se faire entendre et ne connaissent pas leurs droits, ce qui les rend vulnérables dans leurs foyers et dans la communauté.

Eau et assainissement
Les familles vivant à Sunamganj n'adoptent pas les pratiques appropriées en matière d'hygiène et d'assainissement.
Beaucoup de foyers n'ont pas suffisamment accès à l'eau propre et à l'eau potable et ne disposent pas de l'argent et de l'espace nécessaires pour construire des latrines.
Par conséquent, de nombreuses familles doivent faire leurs besoins à l'extérieur, ce qui les rend vulnérables aux maladies véhiculées par l'eau. Les familles sont peu informées sur les pratiques d'hygiène appropriées.

Développement économique
À Sunamganj, le manque de possibilités d'emplois rémunérateurs pose de sérieux problèmes aux enfants et à leur famille.
De nombreux parents tentent de générer des revenus en exerçant des activités agricoles, mais ils ne disposent pas des informations et des outils nécessaires pour améliorer la productivité de leurs cultures.
Beaucoup n'ont pas de sources d'eau à disposition pour irriguer leurs cultures et manquent de moyens pour investir dans des machines et des outils fonctionnels.
Les catastrophes naturelles, telles que les inondations subites ou les sécheresses, sont ingérables en raison du manque de ressources adaptées.
Par conséquent, les revenus des familles diminuent considérablement. Les parents ont souvent dû sacrifier leur éducation très jeunes pour commencer à travailler.
À l'âge adulte, peu ont pu recevoir une formation professionnelle ou développer leurs compétences pour avoir accès à de nouvelles possibilités d'emploi.
Il est particulièrement difficile pour les femmes de trouver un emploi stable et ces dernières sont souvent sous­payées.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Sunamganj, Bangladesh, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.