Thaba Nchu

Actualités de la communauté Thaba Nchu

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


Cette communauté semi-rurale se situe à environ 65 km de Bloemfontein, au centre de l’afrique du sud. C’est une des plus anciennes colonies de l’état-libre. Le nom de la communauté est thaba nchu, qui signifie « montagne noire ». Ce nom rappelle la grande montagne qui se dresse au-dessus de la communauté. La zone est composée d’une ville et de 37 villages dispersés, la plupart étant très isolés.

De nombreuses familles, surtout celles des villages, vivent dans le besoin et habitent dans des baraques délabrées. Le taux de chômage est très élevé : seulement 24 % de la population détient un emploi. La majorité des familles comptent sur les aides du gouvernement et l’aide financières de leur famille et de leurs proches.

Beaucoup de familles luttent pour faire pousser des cultures; le sol est dur et le climat est chaud et sec (89 % des précipitations sont en septembre). La sècheresse empêche souvent les cultures d’arriver à maturité et les familles se retrouvent sans nourriture. La malnutrition touche 10 % des enfants âgés de moins de 5 ans.

Moins d’un quart des foyers ont accès à de l’eau potable. Le VIH et le sida touchent fortement toute la communauté, laissant des centaines d’orphelins et d’enfants vulnérables sans soins ou soutien.

  • 5 jeunes dirigent ou assistent aux parlements d'enfants pour défendre leurs droits et influencer les décisions locales
  • 1 parlement d'enfants encourage les jeunes à défendre leurs droits et à participer aux décisions communautaires
  • 540 enfants en âge préscolaire développent des compétences motrices et linguistiques essentielles, posant ainsi les bases de leur future éducation
  • 930 enfants et jeunes sont meilleurs à l'école grâce au mentorat et aux activités extrascolaires, comme les clubs ou les camps
  • 8 clubs sont mis en place pour les enfants et les jeunes pour améliorer leur apprentissage au travers du mentorat et des activités extrascolaires
  • 100 enfants et jeunes ont été formés à des compétences essentielles comme le sens critique, l'estime de soi et la communication
  • 133 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d'enseignement adaptées aux enfants afin d'améliorer la qualité de leur éducation
  • 20 enfants et membres de la communauté sont mieux équipés pour se protéger des catastrophes et réagir en cas d'urgence           
  • 10 membres de la communauté ont reçu des produits du quotidien essentiels comme des abris, des ustensiles de cuisine et des trousses d'hygiène pour protéger leur famille en cas d'urgence
  • 50 membres de la communauté et enfants ont appris comment se protéger du VIH et des autres maladies transmissibles sexuellement
  • 216 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 50 agriculteurs ont reçu du bétail, des graines ou des outils pour améliorer leur rendement et mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.

Explorez Thaba Nchu

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Thaba Nchu

Eau et installations sanitaires
Le manque d’eau potable est un réel problème. Plus de 90 % des familles des villages ruraux boivent l’eau non potable des rivières et barrages.
Il n’y a pas assez d’installations sanitaires dans les écoles et seulement 27 % des foyers possèdent des latrines adéquates. Les mauvaises conditions sanitaires créent un environnement propice à la propagation des maladies. Ceci représente un réel danger pour la santé des enfants, qui sont les plus vulnérables aux maladies mortelles véhiculées par l’eau.
Le parrainage d’enfants aidera Vision Mondiale à améliorer la santé des enfants et des familles en permettant :
 
  • d’organiser et de former des groupes pour créer, entretenir et réparer des sources d’eau ;
  • d’installer des réservoirs d’eau et des latrines dans les écoles ;
  • d’informer les familles sur les bonnes pratiques sanitaires et d’hygiène.
VIH et sida

La pandémie du sida dévaste la communauté dans tous les domaines de la vie. La prévalence du VIH est élevée, car les membres de la communauté n’ont pas assez d’information sur le VIH et le sida. Ceci entraîne une augmentation des nouvelles infections, particulièrement chez les adolescents.
7 000 orphelins et enfants vulnérables ont besoin de soins et de soutien. Dans de nombreux cas, les grands-parents défavorisés ont du mal à répondre aux besoins de leurs petits-enfants orphelins. De nombreuses personnes positives au vih et malades chroniques requièrent des soins supplémentaires, mais il n’y a pas assez de moyens pour les aider.

Le parrainage d’enfants aidera vision mondiale à améliorer la santé des enfants et des familles en permettant :
  • d’organiser des campagnes de sensibilisation sur le vih dans tous les villages pour informer la population sur les moyens de prévention de la propagation de la maladie ;
  • de mettre en place des formations sur les compétences pratiques pour permettre aux enfants et aux jeunes d’éviter de contracter le VIH ;
  • de créer des clubs et d’organiser des compétitions sportives pour encourager les enfants et les jeunes à participer à des activités positives ;
  • de former des coalitions de soins communautaires et des équipes d’église pour offrir des soins basés sur la communauté aux orphelins et personnes vivant avec le vih et le sida ;
  • d’aider les orphelins et les enfants vulnérables à avoir accès au soutien du gouvernement.
Sécurité alimentaire
Les familles rencontrent des difficultés pour récolter de la nourriture en raison du climat sec. Elles comptent donc sur les cultures de maïs (l’aliment de subsistance en grain) et les légumes comme le chou, la patate douce et les pommes de terre irlandaises. Les foyers vulnérables, comme ceux touchés par le vih et le sida, sont particulièrement affectés, car ils n’ont pas assez de moyens pour s’acheter de la nourriture. 10 % des enfants âgés de moins de 5 ans sont sous-alimentés.
Les membres de la communauté n’ont pas accès à de l’équipement agricole de qualité, tels que des outils efficaces ou des graines et des races de bétail améliorées. Ils n’ont pas l’expertise agricole nécessaire pour augmenter la production et n’ont pas de bonnes opportunités de commerce.
Grâce à l’appui du parrainage, vision mondiale rendra plus de nourriture disponible pour les enfants et plus de revenus pour les parents en permettant :
 
  • d’offrir des graines améliorées, des outils et une formation pour créer des potagers privés et communautaires;
  • de fournir des réservoirs d’eau pour l’irrigation des cultures, en coopération avec le gouvernement ;
  • de former les mères à la préparation de repas nutritifs ;
  • d’améliorer la production de viande et de lait du bétail grâce à l’apport de plus de bétail ;
  • de distribuer des poulets et de former les familles à les élever pour obtenir de la nourriture et des revenus ;
  • de former les groupes agricoles au commerce collectif.
D’apprendre aux membres de la communauté des compétences en entrepreneuriat, finances et économie. 
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Thaba Nchu, Afrique du Sud, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès