Chankanai

Actualités de la communauté Chankanai

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2017 :
 
 


La communauté de Chankanai compte presque 50 000 habitants et se trouve le long de la côte du Sri Lanka. Bien qu’il y ait de fortes précipitations dans la zone, les sols n’absorbent pas l’eau, ce qui provoque des inondations. Les inondations n’affectent pas seulement l’agriculture ou les transports, mais elles augmentent également le risque de maladies véhiculées par l’eau. Un manque d’accès à l’eau potable contribue aux mauvaises conditions de santé.

Le chômage est un problème majeur qui affecte les familles et les enfants. Les obstacles à l’éducation et le manque d’opportunités d’emploi ont poussé de nombreuses personnes à la consommation de drogues, causant ainsi l’absence des parents, les violences domestiques, les abus sexuels et de mauvaises conditions de santé. Au lieu de dépenser le peu d’argent qu’ils ont pour nourrir, habiller et soigner leurs enfants, les parents sont prisonniers de leurs dépendances. Par conséquent, de nombreux enfants ont perdu leur intérêt pour l’école et les activités de groupe. Ils souffrent de malnutrition et sont vulnérables aux maladies.

La guerre civile a déstabilisé les cours et le système judiciaire de Chankanai, et elle a corrompu les valeurs de la communauté. Par conséquent, la violence et la criminalité ont augmenté, forçant les enfants dans le trafic de drogue, le mariage précoce et la grossesse chez les adolescentes.
  • 1,750 jeunes dirigent ou assistent aux parlements d'enfants pour défendre leurs droits et influencer les décisions locales
  • 18 parlements d'enfants encouragent les jeunes à défendre leurs droits et à participer aux décisions communautaires
  • 15 groupes communautaires se sont engagés auprès des autorités locales pour faire valoir leurs droits et créer des changements positifs pour les enfants   
  • 35 enfants handicapés ont reçu des soins médicaux, des améliorations au niveau de l'accessibilité et de l'équipement
  • 80 enfants ont reçu les ressources dont ils avaient besoin pour apprendre telles que le paiement de leurs frais de scolarité, des fournitures scolaires, des livres et uniformes
  • 30 enfants en âge préscolaire développent des compétences motrices et linguistiques essentielles, posant ainsi les bases de leur future education
  • 66 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d'enseignement adaptées aux enfants afin d'améliorer la qualité de leur education
  • 3 écoles ont été rénovées ou équipées avec du matériel éducatif pour fournir aux élèves un meilleur milieu d'apprentissage
  •  71 parents ont été formés sur les bonnes pratiques de nutrition et sur les manières de protéger la santé de leurs enfants
  • 89 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 19 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants
  • 154 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 5 agriculteurs ont appris des techniques pour améliorer la production animale et le rendement des cultures afin de mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.
  • 355 jardins aident les familles, groupes communautaires ou écoles à fournir des aliments nutritifs aux enfants
  • 100 enfants et membres de la communauté boivent et cuisinent désormais avec de l’eau potable grâce à de nouvelles sources d'eau ou d'anciennes qui ont été réparées
  • 265 personnes, incluant les enfants, bénéficient de latrines et ont un meilleur accès à l’assainissement
  • 465 enfants et adultes ont appris l'importance de la salubrité de l'eau, des bonnes pratiques sanitaires et hygiéniques pour rester en bonne santé
Éducation
Afin d’assurer que les enfants puissent bénéficier d’une éducation de qualité, Vision Mondiale aidera la communauté à :
  • améliorer l’accès à l’éducation élémentaire en mettant l’accent sur la lecture et les mathématiques ;
  • augmenter les opportunités de soins et de développement de la petite enfance afin d’encourager la croissance physique, mentale et sociale des jeunes enfants ;
  • assurer que les filles et les garçons bénéficient d’une éducation de qualité dans un environnement d’apprentissage accueillant et non discriminatoire ;
  • développer des systèmes de soutien de la communauté afin d’encourager les enfants à obtenir de bons résultats à l’école.
Soins de santé
En collaborant avec les parrains/marraines et la communauté, Vision Mondiale œuvrera à :
  • améliorer l’accès aux services de soins fondamentaux pour les enfants et les familles ;
  • promouvoir de bonnes pratiques alimentaires, de santé et d’hygiène dans les familles afin d’éviter les maladies évitables ;
  • améliorer l’accès à la nourriture et à une alimentation saine pour les familles et particulièrement pour les femmes enceintes.
Protection de l’enfant
Pour garantir que les enfants et les jeunes puissent bénéficier d’un environnement sécuritaire et protégé, Vision Mondiale contribuera à :
  • s’assurer que les droits des enfants sont respectés et estimés ;
  • renforcer les comités d’enfants et apprendre aux enfants quels sont leurs droits et comment les protéger ;
  • créer un système de protection basé sur la communauté et fournir un accès à des services de soutien aux familles ;
  • équiper les partenaires locaux d’outils afin qu’ils puissent offrir de meilleurs soins et assurer le suivi des enfants vulnérables.
Eau et installations sanitaires
Vision Mondiale collaborera avec les parrains/marraines et avec les familles de la communauté pour :
promouvoir des pratiques d’hygiène appropriées au sein des familles pour éviter la propagation de maladies véhiculées par l’eau ;
  • améliorer l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires sécuritaires et hygiéniques.

Explorez Chankanai

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Chankanai

Éducation
L’éducation est une préoccupation majeure à Chankanai. Les enfants prennent un mauvais départ dans la vie, car il y a peu d’écoles maternelles et d’enseignants qualifiés. Les membres de la communauté ne réalisent pas l’importance du développement de la petite enfance.

Dans les écoles primaires et secondaires, le programme est choisi par le ministère de l’Éducation. Cependant, les enseignants doivent enseigner des matières qui n’entrent pas dans leurs compétences. De plus, un manque de ressources et de programmes d’enseignement affecte l’apprentissage des enfants.

Les activités d’enseignement ne sont surveillées ni par la direction ni par les parents et les élèves ne bénéficient pas du soutien nécessaire pour atteindre leurs objectifs. Il n’existe pas de service d’orientation des élèves dans la communauté. Les enfants reçoivent donc très peu de soutien scolaire.

Soins de santé
La santé physique des enfants, des mères et des familles à Chankanai est une autre préoccupation importante. Il y a une forte prévalence de la malnutrition, notamment dans les familles gérées par des mères seules, car elles doivent retourner au travail peu de temps après l’accouchement. Cela réduit le temps libre pour l’allaitement. Le fait de ne pas manger correctement durant la grossesse contribue également à l’insuffisance pondérale à la naissance. Pendant la saison des pluies, la dengue est courante. Tout au long de l’année, de nombreux enfants et mères souffrent d’anémie.

Protection des enfants
La santé et le bien-être des enfants sont problématiques à Chankanai. Le chômage et les dépendances entraînent des comportements négatifs comme la négligence et la violence domestique, qui affectent particulièrement les enfants. Dans des environnements où ils ne sont pas bien nourris, habillés, aimés et soignés, les enfants ne trouvent pas la paix et le bonheur.

La compréhension de la communauté sur les droits des enfants est faible et les enfants sont souvent exposés aux pratiques néfastes. Le bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel des enfants est souvent menacé. Les enfants courent également le risque d’être forcés à travailler, ce qui est souvent dangereux ou dégradant.

La discrimination fondée sur la classe sociale, l’appartenance ethnique et le sexe rend les enfants, notamment les filles, vulnérables. L’augmentation de la violence domestique fondée sur le genre au cours des dernières années a perpétué le même cycle de pauvreté et de dépendance chez les jeunes de la communauté.

Eau et installations sanitaires
Les enfants sont extrêmement vulnérables aux maladies véhiculées par l’eau telles que la diarrhée, principalement en raison des mauvaises pratiques d’hygiène dans la communauté. Le manque d’informations contribue également à l’utilisation inadéquate des toilettes et à la mauvaise qualité générale des installations sanitaires, ce qui augmente le risque de maladies.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Chankanai, Sri Lanka, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.