Meegahakiula

Actualités de la communauté Meegahakiula



Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2017 :


La communauté de Meegahakiula est située dans une zone rurale du Sri Lanka. Plus de 20 000 personnes y vivent. La majorité des familles dépendent des ressources locales pour subvenir à leurs besoins et plus de 79 % sont des agriculteurs. Cependant, des sécheresses fréquentes ont entraîné des pénuries de nourriture et les enfants ont souvent faim. Lorsque les cultures n’arrivent pas à pousser pendant la saison sèche, les habitants ramassent du bois pour le vendre et vivre. Ceci a mené à la déforestation et épuise rapidement les ressources naturelles de la zone.

Les enfants les plus vulnérables proviennent de familles situées dans des zones isolées sans routes. À cause des terrains abrupts, il est extrêmement difficile d’accéder aux soins de santé pour une personne malade ou enceinte. De plus, les enfants ont beaucoup de difficultés à se rendre à l’école, car elles sont très éloignées. Bien que les éducateurs reconnaissent des problèmes tels que le manque d’eau potable et de toilettes adaptées, peu de mesures ont été mises en place pour les régler. Ainsi, de nombreux enfants abandonnent l’école.
Défense des droits
  • 2 initiatives de plaidoyer ont été menées à l’échelle locale
Protection des enfants
  • 108 parents ont suivi une formation pour apprendre à discipliner leurs enfants sans violence physique, afin que davantage de filles et de garçons soient à l'abri des mauvais traitements.
  • 120 personnes ont obtenu des informations sur Vision Mondiale et son fonctionnement, apprenant sa priorité pour assurer la sécurité des enfants et comment partager leurs commentaires ou leurs préoccupations
  • 15 groupes communautaires et de particuliers ont collaboré à des efforts de défense des droits, encourageant le gouvernement à s’attaquer aux problèmes de protection et de sécurité des enfants.
  • 17 partenaires et groupes communautaires ont fait des contributions qui améliorent le bien-être des enfants, les aidant à bâtir une communauté plus sûre pour les garçons et les filles.
  • 18 partenaires communautaires ont participé activement au système de rétroaction et d'intervention, travaillant plus efficacement à protéger les besoins des enfants et à y répondre.
  • 266 garçons et filles sont désormais inscrits dans des groupes d’enfants
  • 27 réunions sur la protection de l’enfance et des initiatives de défense des droits ont été dirigées par des membres de la communauté, qui ont aidé à informer le gouvernement sur les moyens d’assurer la sécurité des enfants.
  • 49 enfants ont pris des mesures pour aider à mettre fin à la violence contre les filles et les garçons, en sensibilisant la communauté à la protection des enfants contre les préjudices et les mauvais traitements.
  • 9 possibilités de formation ont été offertes aux partenaires communautaires, leur donnant les moyens d'améliorer les conditions de vie des enfants.
  • 5177 orphelins et enfants vulnérables, âgés de 0 à 17 ans, ont reçu un soutien de base gratuit par Vision Mondiale
Développement communautaire
  • 10 partenaires ont réalisé des microprojets afin de résoudre les problèmes de bien-être des enfants
Moyens de subsistance
  • 100 familles ont lancé une petite entreprise, pour que plus de filles et de garçons puissent voir leurs besoins fondamentaux comblés par une augmentation du revenu de leur famille.
  • 13 communautés locales ont un plan de préparation aux catastrophes à jour, aidant à assurer à ce qu’un plus grand nombre de filles et de garçons soient préparés et protégés en cas de crise.
  • 14 agriculteurs ont adopté des méthodes de culture améliorées
  • 14 producteurs ont été mis en lien avec les marchés locaux
  • 182 femmes et hommes sont des membres actifs d'un groupe d'épargne local, ce qui les aide à devenir plus stables financièrement.
  • 263 adultes ont appris de meilleures façons de produire, de récolter ou de transformer collectivement les produits qu’ils vendent, ce qui les a aide à gagner davantage pour subvenir aux besoins de leurs enfants.
  • 3 plans d’action pour la réduction des risques de catastrophe ont été mis en œuvre par la communauté
  • 61 propriétaires de petites entreprises ont suivi une formation en gestion d’entreprise afin d’acquérir des compétences qui les aideront à exploiter une entreprise et à gagner leur vie de façon durable.
  • 78 agriculteurs ont reçu des semences, du bétail, des outils ou du matériel agricole, qui leur ont permis d'accroître leur production, leur revenu et leur soutien pour leurs enfants.
  • 85 ménages ont intégré des mesures de réduction des risques de catastrophe dans leur mode de vie
  • 9 organisations communautaires ont élaboré un plan d’action pour la réduction des risques de catastrophe
  • 9 ménages ont augmenté leur volume de production
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019
Les clés d’un bon départ
Afin d’offrir aux enfants un bon départ dans la vie, Vision Mondiale œuvrera à :
  • améliorer les écoles maternelles pour les enfants de trois à cinq ans ;
  • enseigner aux parents les soins et le développement de leurs jeunes enfants ;
  • augmenter les taux de vaccination et réduire les maladies chez les enfants de moins de cinq ans.
Éducation
Afin d’assurer que les enfants puissent bénéficier d’une éducation de qualité, Vision Mondiale aidera la communauté à :
  • former les enseignants et fournir de meilleures ressources pédagogiques aux élèves ;
  • développer des partenariats entre les parents, les éducateurs et les comités des écoles.
Soins de santé
En collaborant avec les parrains/marraines et la communauté, Vision Mondiale travaillera à :
  • améliorer les pratiques alimentaires et soigner les enfants souffrant de malnutrition ;
  • offrir à plus de familles un accès à de l’eau potable et de véritables installations sanitaires ;
  • augmenter la disponibilité des services de santé pour la communauté et aider le personnel à mieux soigner les patients ;
  • encourager une bonne alimentation dans la famille en créant des potagers et en soutenant la production de cultures.
Protection des enfants
Pour s’assurer que les enfants et les jeunes puissent bénéficier d’un environnement sécuritaire et protégé, Vision Mondiale contribuera à :
  • renforcer les capacités des enfants, des membres de la communauté et du gouvernement à encourager la protection des enfants ;
  • créer des groupes de jeunes et de leur offrir des opportunités de leadership et de développement de leurs compétences ;
  • créer des systèmes de soutien pour les enfants qui risquent d’être maltraités ou qui ont vu leurs droits bafoués ;
  • surveiller et suivre les enfants de la communauté afin d’assurer leur protection.
Développement économique
Pour garantir que les parents vivant à Meegahakiula puissent subvenir aux besoins de leurs familles, Vision Mondiale collaborera avec la communauté pour :
  • accroître les possibilités de formation professionnelle et partager des compétences élémentaires avec les jeunes.

Explorez Meegahakiula

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Meegahakiula

Éducation
La qualité de l’enseignement dans les écoles maternelles est médiocre à Meegahakiula. Les enseignants sont souvent absents et n’ont pas de programme pédagogique standard. La communauté ne comprend pas réellement l’importance des soins et du développement de la petite enfance. Par conséquent, les écoles maternelles ne surveillent pas l’assiduité.

Les élèves des classes supérieures luttent également pour bénéficier d’un enseignement de qualité. Dans les écoles rurales, peu d’enseignants sont formés aux matières, ce qui engendre des lacunes. Les comités des écoles ne sont pas actifs ou organisés. Dans l’ensemble, la communauté ne donne pas la priorité à l’éducation.

Soins de santé
Les conditions de santé des enfants de la communauté sont inquiétantes. Les faibles revenus des familles et le manque d’information empêchent les parents de se créer des habitudes saines telles que la culture de leurs propres fruits et légumes. Par conséquent, les enfants et les mères souffrent de malnutrition.
L’accès limité aux soins de santé, à l’eau potable et à de véritables toilettes rend également les enfants vulnérables aux maladies et aux infections. Les grossesses précoces et l’insuffisance pondérale à la naissance sont des problèmes courants.

Protection des enfants
Protéger les droits des jeunes de Meegahakiula est primordial. La plupart des membres de la communauté ne connaissent pas les droits des enfants et ne peuvent pas les défendre. Les jeunes manquent d’opportunités afin d’apprendre comment se défendre et promouvoir des causes importantes.

Les jeunes manquent d’opportunités afin d’apprendre comment se défendre et promouvoir des causes importantes. Il n’existe aucune organisation d’enfants et très peu d’espaces sécuritaires pour les enfants. Cela les empêche de jouer et de socialiser avec les autres enfants dans un environnement sain. Les jeunes n’ont pas beaucoup d’occasions de participer aux conversations dans la communauté.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Meegahakiula, Sri Lanka, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.