Meegahakiula

Actualités de la communauté Meegahakiula

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2017 :


La communauté de Meegahakiula est située dans une zone rurale du Sri Lanka. Plus de 20 000 personnes y vivent. La majorité des familles dépendent des ressources locales pour subvenir à leurs besoins et plus de 79 % sont des agriculteurs. Cependant, des sécheresses fréquentes ont entraîné des pénuries de nourriture et les enfants ont souvent faim. Lorsque les cultures n’arrivent pas à pousser pendant la saison sèche, les habitants ramassent du bois pour le vendre et vivre. Ceci a mené à la déforestation et épuise rapidement les ressources naturelles de la zone.

Les enfants les plus vulnérables proviennent de familles situées dans des zones isolées sans routes. À cause des terrains abrupts, il est extrêmement difficile d’accéder aux soins de santé pour une personne malade ou enceinte. De plus, les enfants ont beaucoup de difficultés à se rendre à l’école, car elles sont très éloignées. Bien que les éducateurs reconnaissent des problèmes tels que le manque d’eau potable et de toilettes adaptées, peu de mesures ont été mises en place pour les régler. Ainsi, de nombreux enfants abandonnent l’école.
  • 34 enfants handicapés ont reçu des soins médicaux, des améliorations au niveau de l'accessibilité et de l'équipement
  • 4,149 enfants ont reçu les ressources dont ils avaient besoin pour apprendre telles que le paiement de leurs frais de scolarité, des fournitures scolaires, des livres et uniformes
  • 240 enfants et jeunes ont été formés à des compétences essentielles comme le sens critique, l'estime de soi et la communication
  • 3 écoles ont été rénovées ou équipées avec du matériel éducatif pour fournir aux élèves un meilleur milieu d'apprentissage
  • 240 enfants et membres de la communauté sont mieux équipés pour se protéger des catastrophes et réagir en cas d'urgence
  • 55 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 184 femmes ont été conseillées sur la manière de se soigner correctement ainsi que leurs bébés au cours de la grossesse et après
  • 42 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants
  • 100 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 60 agriculteurs ont reçu du bétail, des graines ou des outils pour améliorer leur rendement et mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.
  • 25 enfants et adultes sont membres des groupes d'épargne, aidant les familles à répondre à leurs besoins financiers et à avoir accès à de petits prêts
  • 5 groupes d’épargne aident les adultes et enfants à économiser et à obtenir des prêts pour faire croître leurs entreprises ou couvrir des dépenses de base
  • 100 jardins aident les familles, groupes communautaires ou écoles à fournir des aliments nutritifs aux enfants
  • 60 animaux de ferme ont été distribués aux familles pour leur fournir des moyens pour mieux prendre soin de leurs enfants
  • 670 enfants et membres de la communauté boivent et cuisinent désormais avec de l’eau potable grâce à de nouvelles sources d'eau ou d'anciennes qui ont été réparées
  • 1,010 personnes, incluant les enfants, bénéficient de latrines et ont un meilleur accès à l’assainissement
  • 246 enfants et adultes ont appris l'importance de la salubrité de l'eau, des bonnes pratiques sanitaires et hygiéniques pour rester en bonne santé
Les clés d’un bon départ
Afin d’offrir aux enfants un bon départ dans la vie, Vision Mondiale œuvrera à :
  • améliorer les écoles maternelles pour les enfants de trois à cinq ans ;
  • enseigner aux parents les soins et le développement de leurs jeunes enfants ;
  • augmenter les taux de vaccination et réduire les maladies chez les enfants de moins de cinq ans.
Éducation
Afin d’assurer que les enfants puissent bénéficier d’une éducation de qualité, Vision Mondiale aidera la communauté à :
  • former les enseignants et fournir de meilleures ressources pédagogiques aux élèves ;
  • développer des partenariats entre les parents, les éducateurs et les comités des écoles.
Soins de santé
En collaborant avec les parrains/marraines et la communauté, Vision Mondiale travaillera à :
  • améliorer les pratiques alimentaires et soigner les enfants souffrant de malnutrition ;
  • offrir à plus de familles un accès à de l’eau potable et de véritables installations sanitaires ;
  • augmenter la disponibilité des services de santé pour la communauté et aider le personnel à mieux soigner les patients ;
  • encourager une bonne alimentation dans la famille en créant des potagers et en soutenant la production de cultures.
Protection des enfants
Pour s’assurer que les enfants et les jeunes puissent bénéficier d’un environnement sécuritaire et protégé, Vision Mondiale contribuera à :
  • renforcer les capacités des enfants, des membres de la communauté et du gouvernement à encourager la protection des enfants ;
  • créer des groupes de jeunes et de leur offrir des opportunités de leadership et de développement de leurs compétences ;
  • créer des systèmes de soutien pour les enfants qui risquent d’être maltraités ou qui ont vu leurs droits bafoués ;
  • surveiller et suivre les enfants de la communauté afin d’assurer leur protection.
Développement économique
Pour garantir que les parents vivant à Meegahakiula puissent subvenir aux besoins de leurs familles, Vision Mondiale collaborera avec la communauté pour :
  • accroître les possibilités de formation professionnelle et partager des compétences élémentaires avec les jeunes.

Explorez Meegahakiula

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Meegahakiula

Éducation
La qualité de l’enseignement dans les écoles maternelles est médiocre à Meegahakiula. Les enseignants sont souvent absents et n’ont pas de programme pédagogique standard. La communauté ne comprend pas réellement l’importance des soins et du développement de la petite enfance. Par conséquent, les écoles maternelles ne surveillent pas l’assiduité.

Les élèves des classes supérieures luttent également pour bénéficier d’un enseignement de qualité. Dans les écoles rurales, peu d’enseignants sont formés aux matières, ce qui engendre des lacunes. Les comités des écoles ne sont pas actifs ou organisés. Dans l’ensemble, la communauté ne donne pas la priorité à l’éducation.

Soins de santé
Les conditions de santé des enfants de la communauté sont inquiétantes. Les faibles revenus des familles et le manque d’information empêchent les parents de se créer des habitudes saines telles que la culture de leurs propres fruits et légumes. Par conséquent, les enfants et les mères souffrent de malnutrition.
L’accès limité aux soins de santé, à l’eau potable et à de véritables toilettes rend également les enfants vulnérables aux maladies et aux infections. Les grossesses précoces et l’insuffisance pondérale à la naissance sont des problèmes courants.

Protection des enfants
Protéger les droits des jeunes de Meegahakiula est primordial. La plupart des membres de la communauté ne connaissent pas les droits des enfants et ne peuvent pas les défendre. Les jeunes manquent d’opportunités afin d’apprendre comment se défendre et promouvoir des causes importantes.

Les jeunes manquent d’opportunités afin d’apprendre comment se défendre et promouvoir des causes importantes. Il n’existe aucune organisation d’enfants et très peu d’espaces sécuritaires pour les enfants. Cela les empêche de jouer et de socialiser avec les autres enfants dans un environnement sain. Les jeunes n’ont pas beaucoup d’occasions de participer aux conversations dans la communauté.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Meegahakiula, Sri Lanka, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.