Galliness Perri

Actualités de la communauté Galliness Perri

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


  • 75 enfants et jeunes sont meilleurs à l'école grâce au mentorat et aux activités extrascolaires, comme les clubs ou les camps
  • 15 clubs sont mis en place pour les enfants et les jeunes pour améliorer leur apprentissage au travers du mentorat et des activités extrascolaires
  • 39 enseignants et bénévoles ont appris des méthodes d'enseignement adaptées aux enfants afin d'améliorer la qualité de leur education
  • 10 écoles ont été rénovées ou équipées avec du matériel éducatif pour fournir aux élèves un meilleur milieu d'apprentissage
  • 200 enfants et adultes sont membres des groupes d'épargne, aidant les familles à répondre à leurs besoins financiers et à avoir accès à de petits prêts
  • 10 groupes d’épargne aident les adultes et enfants à économiser et à obtenir des prêts pour faire croître leurs entreprises ou couvrir des dépenses de base      

Explorez Galliness Perri

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Galliness Perri

Éducation
Certains quartiers ne possèdent pas d’école et les enfants les plus jeunes éprouvent des difficultés à parcourir les longues distances qui les séparent de l’école. Les cours de certaines écoles ont lieu dans des structures faites de paille et de boue ou sous les arbres. 40 % des enfants en âge d’être scolarisés ne le sont pas. Beaucoup de ceux qui vont à l’école ne réussissent pas leurs examens en raison des salles de classe délabrées, des enseignants peu formés, et d’une gestion inefficace de l’école.

Soins de santé
Les années de guerre ayant détruit le système et les infrastructures de santé locaux, les services de soins basiques de Galliness Perri sont quasiment inexistants. Les familles ne peuvent pas se permettre de parcourir de longues distances pour recevoir une aide médicale et ont donc tendance à s’appuyer sur les guérisseurs traditionnels locaux et des colporteurs de médicaments peu fiables, qui ne sont pas formés de façon adéquate ni équipés pour traiter leurs problèmes.

Beaucoup de nourrissons et de futures mères meurent de maladies et de complications qui auraient pu être évitées. Les enfants meurent souvent de paludisme ou d’infections respiratoires aiguës. Le taux de malnutrition est élevé, notamment chez les enfants de moins de cinq ans. Cela est dû non seulement aux pénuries de nourriture dans les foyers, mais aussi au manque de connaissances de la mère au sujet de l’alimentation du nourrisson et de la nutrition des enfants.

Alimentation
Les familles de Galliness Perri éprouvent des difficultés à cultiver suffisamment de nourriture. Cela implique qu’il n'en reste jamais assez qui pourrait être vendu afin de générer un revenu. La rudesse du climat et le manque de variétés améliorées de semences en sont les principales causes. Mais cela vient aussi du fait que les agriculteurs utilisent des méthodes traditionnelles d’agriculture qui demandent beaucoup de travail comme la houe. En conséquence, la productivité agricole diminue, laissant les familles dans la disette entre deux récoltes.

Protection des enfants
Dans cette communauté, les croyances religieuses et culturelles ont bien plus de valeur qu’un enseignement formel. Beaucoup de parents ne sont pas au fait du droit à l’éducation des enfants. Beaucoup de parents envoient leurs enfants chez des enseignants religieux, où ils subissent de mauvaises conditions de vie. Ils sont souvent forcés de mendier ou de travailler et sont parfois maltraités. En raison de l’extrême pauvreté, il est courant pour les enfants d’abandonner l’école pour le travail ou pour un mariage bien trop précoce.

Eau et installations sanitaires
La communauté n’a jamais eu de système de plomberie. La plupart des familles de la région n’ont pas accès à l’eau potable, ce qui amène certaines à récupérer l’eau des ruisseaux ou des mares. Moins d’un tiers des foyers possèdent des latrines appropriées, principalement en raison d’une population peu sensibilisée aux règles de santé et d’hygiène. Cette combinaison dramatique entraîne la propagation des maladies véhiculées par l’eau comme la dysenterie ou la diarrhée, cause principale de mortalité chez les enfants.

Développement économique
Les mères célibataires, veuves ou adolescentes sont particulièrement exposées à la pauvreté, et elles sont nombreuses dans la communauté. Elles manquent des ressources nécessaires pour subvenir aux besoins de leurs enfants en matière de nourriture, de logement et de frais d’éducation. De la même manière, les adolescents qui ne sont pas scolarisés ou qui ont abandonné l’école ont peu de chances de gagner leur vie.

Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Galliness Perri, Sierra Leone, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès