Kahi

Actualités de la communauté Kahi

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


La communauté Kahi se situe dans une zone rurale dans le nord-est du Rwanda, à 140 km de Kigali, la capitale. La région est composée de plaines et de petites collines. Il y a également un grand marécage.

Le climat est généralement chaud et sec, avec de longues heures de soleil. Durant les bonnes années, il pleut de mars à mai et d’octobre à décembre. Cependant, ces dernières années, il y a eu plus de mois de sècheresse que prévu, ce qui a causé des pénuries d’eau. Ceci a entraîné une baisse dans la production agricole et des pénuries d’eau et les éleveurs de bétail ont dû migrer à la recherche d’eau et de pâturages pour leur bétail.

L’agriculture et l’élevage de bétail sont les principales sources de revenus. Les cultures comprennent les bananes, les haricots, le sorgho, le maïs, le riz et les patates douces. Cependant, la production alimentaire est faible et les familles sont défavorisées. Des centaines de foyers ne mangent qu’un seul repas par jour.

En raison de la guerre et du génocide de 1994, il y a de nombreuses veuves et de nombreux orphelins dans la région et le SIDA a continué de décimer davantage la population. Presque 50 % des membres de la communauté sont des veuves, des personnes âgées ou des personnes dans le besoin. De nombreuses familles sont dirigées par des enfants et certains ont seulement 11 ans. Leur vie se résume à une routine de tâches ménagères alors qu’ils essaient de subvenir à leurs besoins essentiels.​

  • 96 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 243 enfants ont reçu des certificats de naissance, leur donnant accès aux droits et services fondamentaux comme la santé et l'éducation
  • 20 membres de la communauté ont appris comment travailler avec les autorités locales et influencer les décisions pour améliorer les services et le bien-être des enfants
  • 4 groupes communautaires se sont engagés auprès des autorités locales pour faire valoir leurs droits et créer des changements positifs pour les enfants
  • 142 enfants et jeunes ont été formés à des compétences essentielles comme le sens critique, l'estime de soi et la communication
  • 50 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 84 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants
  • 52 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 65 agriculteurs ont appris des techniques pour améliorer la production animale et le rendement des cultures afin de mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.
  • 3,059 enfants et adultes sont membres des groupes d'épargne, aidant les familles à répondre à leurs besoins financiers et à avoir accès à de petits prêts
  • 133 groupes d’épargne aident les adultes et enfants à économiser et à obtenir des prêts pour faire croître leurs entreprises ou couvrir des dépenses de base
  • 7,100 enfants et membres de la communauté boivent et cuisinent désormais avec de l’eau potable grâce à de nouvelles sources d'eau ou d'anciennes qui ont été réparées
  • 8,055 personnes, incluant les enfants, bénéficient de latrines et ont un meilleur accès à l’assainissement
  • 527 enfants et adultes ont appris l'importance de la salubrité de l'eau, des bonnes pratiques sanitaires et hygiéniques pour rester en bonne santé