Miches

Actualités de la communauté Miches



Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2016 :


La communauté Miches, une petite municipalité de 21 000 personnes située sur la côte est de la République dominicaine, est l’une des communautés les plus démunies des Caraïbes. Miches s’étend sur toute la chaîne de montagnes El Seibo. Elle contient plusieurs cours d’eau, des forêts tropicales, des plages de sable blanc et un lagon côtier protégé. Presque la moitié des habitants de Miches vivent dans des zones rurales. Les revenus de la plupart des familles dépendent de l’agriculture et de la pêche ; la seule industrie de la municipalité est une entreprise d’embouteillage d’eau. Plus de la moitié de la population est âgée de moins de 20 ans. Les infrastructures sont les défis principaux pour la population : 43 % des habitants n’ont pas accès à l’eau potable, 39 % des foyers n’ont pas d’électricité de manière régulière et la plupart des routes de la municipalité ne sont pas praticables.
Protection des enfants
  • 19 partenaires communautaires des secteurs public, privé et sans but lucratif ont travaillé avec Vision Mondiale au cours de la dernière année afin d'améliorer les conditions de vie des enfants.
Éducation
  • 17 clubs de lecture ont été créés pour les garçons et les filles, afin de les aider à améliorer leur niveau d'alphabétisation et leurs habitudes de lecture.
  • 25 textes de lecture sont maintenant mis à la disposition des enfants à l’intérieur d’environnements d’apprentissage structurés
Santé et nutrition
  • 72 familles, dirigeants et bénévoles ont contribué aux processus de surveillance du bien-être des enfants
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Miches

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Miches

Accès limité à l’éducation

À Miches, les enfants sont confrontés à de nombreux obstacles qui les empêchent d’accéder à une bonne éducation. Souvent, les parents qui n’ont pas terminé l’école n’accordent pas de valeur à l’éducation de leurs enfants. De nombreux parents retirent leurs enfants de l’école pour qu’ils puissent travailler. Bien qu’il y ait 28 écoles, seulement 20 % de la population a terminé l’école primaire et presque un quart de la population est illettrée. Moins de la moitié des enfants de Miches vont à l’école et les taux de redoublement et d’abandon sont élevés. Le taux d’incidence des grossesses adolescentes est élevé chez les filles qui n’ont pas reçu d’éducation. De nombreux jeunes sont conscients qu’ils n’ont pas d’avenir à Miches et entreprennent des traversées maritimes dangereuses et illégales vers Puerto Rico, à la recherche d’une vie meilleure.

Problèmes de santé

De mauvaises pratiques d’hygiène, des installations sanitaires inadaptées et la consommation d’eau non potable ont entraîné des problèmes de santé tels que le typhus, la rougeole, la conjonctivite et les parasites intestinaux. Miches est exposée aux ouragans et aux tempêtes tropicales. Les inondations subites et les glissements de terrain contaminent l’approvisionnement en eau potable et favorisent la propagation de maladies évitables. Les parents ne connaissent pas les mesures élémentaires de santé et de nutrition et manquent de compétences pour éviter ou identifier les maladies chez leurs enfants. De nombreux enfants souffrent de malnutrition et ne reçoivent pas les soins appropriés. Le VIH et le SIDA sont un problème de santé et leur taux de prévalence chez les jeunes femmes augmente rapidement. Les centres de santé sont incapables de répondre correctement à ces besoins en raison d’un manque d’équipement et de personnel qualifié.

Possibilités de revenus limitées

Trouver un emploi stable est un des défis principaux pour la population de Miches. La plupart des habitants gagnent leur vie grâce à l’agriculture et à la pêche de subsistance. Seulement 36 % des hommes et 15 % des femmes affirment avoir un travail. Un grand nombre de personnes migrent vers des zones urbaines en espérant y trouver de meilleures opportunités. Les habitants n’ont que très peu d’alternatives pour gagner leur vie ; il existe de fortes disparités selon les sexes ainsi qu’un manque de formation en compétences qui pourraient aider les habitants à créer de petits commerces. En conséquence, la population est désemparée. Plus de la moitié de ceux qui restent à Miches ont un travail officieux qui n’offre pas de revenus stables ou suffisants.

Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Miches, République dominicaine, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès