Simba

Actualités de la communauté Simba

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


La communauté rurale de Simba compte plus de 40 000 habitants, dont 24 000 enfants. Les familles sont souvent confrontées à des catastrophes naturelles telles que les tempêtes et les pluies abondantes. Nombre de maisons et bâtiments publics comme les écoles ont été détruits à cause du climat rigoureux et des constructions précaires. Certaines régions de Simba connaissent également un problème d’érosion des sols, qui endommage les cultures et limite la production de nourriture.

La plupart des familles gagnaient leur vie en travaillant pour des sociétés minières et des brasseries. Quand elles ont fermé, de nombreux membres de la communauté se sont alors retrouvés sans emploi. Les parents n’ont pas les moyens de subvenir aux besoins essentiels de leur famille et les jeunes quittent souvent l’école pour travailler comme mineur artisanal afin de les aider. Le bien-être des enfants est également menacé par le manque d’eau salubre, les pratiques sanitaires non hygiéniques et la connaissance limitée de leurs droits. 
  • 559 enfants ont reçu des certificats de naissance, leur donnant accès aux droits et services fondamentaux comme la santé et l'éducation
  • 17 survivants de la violence ont reçu un soutien pour les aider à faire face au traumatisme et récupérer
  • 1 école a été améliorée pour offrir aux élèves un meilleur milieu d'apprentissage
  • 160 enfants et membres de la communauté sont mieux équipés pour se protéger des catastrophes et réagir en cas d'urgence
  • 80 enfants mal nourris ont été inscrits à des programmes de nutrition et surveillés pour s'assurer qu'ils grandissent en bonne santé
  • 216 membres de la communauté et enfants ont appris comment se protéger du VIH et des autres maladies transmissibles sexuellement
  • 413 enfants ont été vaccinés pour se protéger contre les maladies évitables
  • 40 travailleurs et bénévoles de la santé ont été formés pour fournir des soins sanitaires de qualité, notamment aux femmes et aux enfants
  • 413 enfants et femmes ont reçu des moustiquaires pour les protéger contre les maladies telles que la dengue, le paludisme et le virus Zika
  • 177 personnes ont reçu des formations professionnelles en commerce et en finance, améliorant leurs chances de gagner un revenu stable
  • 48 agriculteurs ont appris des techniques pour améliorer la production animale et le rendement des cultures afin de mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.
  • 30 agriculteurs ont reçu du bétail, des graines ou des outils pour améliorer leur rendement et mieux subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille.
  • 139 enfants et adultes sont membres des groupes d'épargne, aidant les familles à répondre à leurs besoins financiers et à avoir accès à de petits prêts
  • 13 groupes d’épargne aident les adultes et enfants à économiser et à obtenir des prêts pour faire croître leurs entreprises ou couvrir des dépenses de base
  • 60 animaux de ferme ont été distribués aux familles pour leur fournir des moyens pour mieux prendre soin de leurs enfants
  • 758 personnes, incluant les enfants, bénéficient de latrines et ont un meilleur accès à l’assainissement
Soins de santé
Vision Mondiale s’associera aux parrains canadiens et à la communauté pour :
  • garantir que les enfants et les mères soient protégés contre les infections, la malnutrition et les maladies chroniques.
Eau et salubrité
Vision Mondiale s’associera aux familles, aux parrains et à la communauté pour :
  • améliorer l’accès à l’eau potable des familles.
  • former les dirigeants à la prévention des maladies véhiculées par l’eau et à la promotion des bonnes pratiques d’hygiène.
  • améliorer la salubrité des maisons et écoles.
  • promouvoir les systèmes de gestion de l’eau et revendiquer plus de soutien gouvernemental.
Protection des enfants
Pour s’assurer que les enfants et les jeunes puissent bénéficier d’un environnement sécuritaire et protégé, Vision Mondiale s’appliquera à :
  • retirer les enfants du marché du travail, les soutenir grâce à une réhabilitation et promouvoir leurs droits.
  • augmenter le nombre d’enfants et de jeunes possédant un acte de naissance.
  • améliorer les bâtiments scolaires et former les enseignants à des méthodes qui vont captiver et instruire efficacement les élèves.

Développement économique
Pour aider les parents de Simba à subvenir aux besoins de leur famille, Vision mondiale travaillera avec la communauté en vue de/d' :
  • encourager les familles à créer et trouver de nouvelles sources de revenus.
  • fournir une formation agricole aux membres de la communauté qui sont sans emploi.
  • rendre les cultures plus résistantes aux catastrophes d’origine naturelle ou humaine.
  • informer les parents des avantages des groupes d’épargnes et leur apprendre à mieux défendre les besoins de la communauté.

Explorez Simba

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Simba

Soins de santé
La pauvreté affecte la santé des enfants et des familles de Simba. De nombreux enfants souffrent de malnutrition, de paludisme, de diarrhée ou du HIV et du sida. Les femmes enceintes et les nouvelles mères ont également un accès restreint aux soins adaptés.

Eau et salubrité
Les familles de Simba ont un accès très limité à l’eau potable. Beaucoup de maisons se situent loin des puits, les femmes doivent alors se lever très tôt afin d’aller faire la queue pour avoir de l’eau. Le temps passé à se déplacer ou à attendre fait perdre aux mères des occasions de gagner de l’argent ou de prendre soin de leurs enfants.

L’eau de la plupart des sources naturelles de la communauté est insalubre. Toutefois, les familles sont obligées de l’utiliser pour les tâches ménagères et l’arrosage du jardin. Le gouvernement fait passer la propriété individuelle avant l’élargissement du nombre de points d’eau ou l’amélioration de puits et trous de forages existants. À Simba, il n’y a pas de comités de gestion de l’eau organisés et l’absence de leadership fait qu’il n’y a aucune amélioration de l’accès à l’eau possible.

Protection des enfants
À Simba, de nombreux ménages ont de très faibles revenus à cause du chômage et des salaires peu élevés. À cause de leur statut économique, les parents ont souvent des difficultés à subvenir aux besoins de base de leur famille. Ainsi, les enfants doivent abandonner l’école pour travailler dans les mines locales. Les frais de scolarité peu abordables les poussent également à quitter l’école.

La majorité de la communauté n’est pas familière avec les droits des enfants, notamment avec les bases tels que l’enregistrement des naissances. Les lois qui protègent les enfants n’étant pas valorisées, les enfants sont sujets au travail forcé, comme la vente de rue et l’exploitation minière artisanale.

Développement économique
À Simba, la majorité des parents sont sans emploi et luttent pour offrir des soins médicaux et une éducation de base à leurs enfants. L’effondrement des sociétés minières et brasseries phares a laissé la majorité de la communauté sans travail ni avantages sociaux. Globalement, l’absence de ces sociétés a dégradé les conditions de vie.

Les membres de la communauté manquent de formation pour mettre efficacement en œuvre de nouvelles activités génératrices de revenus, telles que la culture des sols et l’élevage de bétail. Ceci affecte leur capacité à prévenir l’érosion des sols et à y réagir. De nombreux agriculteurs auraient également besoin d’apprendre comment faire des demandes pertinentes auprès du gouvernement local pour un meilleur accès aux terres, aux prêts financiers et à d’autres moyens de soutien. 
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Simba, République démocratique du Congo, est en phase 1

PHASE 1: Bâtir la fondation

En collaboration avec les dirigeants locaux, nous évaluons les besoins et les ressources de la communauté, planifier des projets pour fournir des solutions à long terme. Les opportunités de parrainage et de développement débutent.