Miramar

Actualités de la communauté Miramar

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2017 :


Cette région urbaine, à proximité de la ville de Trujillo sur la côte Pacifique nord du Pérou, est déserte, comme si l'océan avait rasé tous les arbres des falaises abruptes et qu'il avait jeté du sable partout. Il n'y a pas de zones cultivées dans la communauté.

Pourtant, les familles continuent de migrer ici particulièrement depuis des zones rurales de l'intérieur des terres, à la recherche d'une vie meilleure. Au lieu de ça, ils se confrontent à une nouvelle forme de pauvreté : le chômage, le travail peu rémunéré dans des usines ou un petit commerce pour survivre.

Les maisons ont des structures très basiques faites de briques non brûlées, nombre d'entre elles ont encore des sols en terre et des toits faits de matériaux recyclés et poreux.​

Défense des droits
  • 1 réunion sur la protection de l’enfance et des initiatives de défense des droits a été dirigée par des membres de la communauté, qui a aidé à informer le gouvernement sur les moyens d’assurer la sécurité des enfants.
Protection des enfants
  • 2 partenaires communautaires des secteurs public, privé et sans but lucratif ont travaillé avec Vision Mondiale au cours de la dernière année afin d'améliorer les conditions de vie des enfants.
  • 24 femmes et hommes des groupes communautaires partenaires ont participé à une formation, apprenant comment travailler plus efficacement pour améliorer le bien-être des enfants.
  • 3 groupes d'enfants ont pris part à une campagne visant à mettre fin à la violence contre les enfants et à construire une communauté plus sûre pour les filles et les garçons.
  • 300 enfants ont pris des mesures pour aider à mettre fin à la violence contre les filles et les garçons, en sensibilisant la communauté à la protection des enfants contre les préjudices et les mauvais traitements.
Éducation
  • 10 enseignants ont appris de nouvelles façons d’enseigner les compétences en littératie, améliorant ainsi la façon dont ils éduquent les filles et les garçons à lire et à écrire.
  • 3 livres locaux ont été distribués dans des camps de lecture, donnant aux enfants plus de ressources pour apprendre leur propre langue et leur propre culture.
  • 3 écoles proposent désormais des activités liées à la lecture et à la vie en communauté dans leurs programmes d’amélioration de l’éducation de base
  • 400 enfants de 6 à 11 ans possèdent désormais un sac à dos qui contient des ressources pour favoriser la lecture régulière et les compétences de base
  • 800 enfants de 6 à 11 ans fréquentent désormais les bibliothèques Ludo (espaces pour favoriser la lecture, les loisirs et le jeu)
Urgence
  • 1 comité de préparation aux catastrophes est maintenant fonctionnel et aidais les familles à se préparer, à intervenir et à se rétablir en période de crise.
  • 1 communauté locale a un plan de préparation aux catastrophes à jour, aide à assurer à ce qu’un plus grand nombre de filles et de garçons soient préparés et protégés en cas de crise.
  • 3 écoles ont un plan de préparation aux catastrophes à jour, afin que les élèves soient mieux préparés et protégés dans les situations d’urgence.
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Miramar

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Miramar

Encourager le développement holistique des enfants de moins de 5 ans
Dans cette communauté défavorisée de migrants, les parents n'ont pas les ressources nécessaires pour survenir aux besoins basiques de leurs enfants. Des maladies courantes telles que la diarrhée et les infections respiratoires, et souvent aggravées par la malnutrition, touchent les jeunes enfants. Souvent, les enfants ne terminent pas leur éducation. Nombre d'entre eux ont des difficultés lors de leurs premières années, 67 % vont jusqu'au secondaire et  1 élève du secondaire sur 4 abandonnera l'école. Beaucoup tombent dans la vie des gangs urbains. La communauté n'est pas organisée et formée pour identifier les besoins et assurer le soutien et l'exécution de projets qui encourageront le développement et amélioreront les conditions de vie des enfants.

Dans la première phase du projet, Vision Mondiale se concentrera sur les besoins des enfants de moins de 5 ans en œuvrant pour améliorer la santé des enfants, en préparant les enfants à réussir en école primaire et en valorisant les parents et la communauté afin de défendre leurs besoins face aux autorités locales.

Améliorer la santé des enfants
Le manque d'eau potable est le besoin le plus important de cette communauté. Bien que 90 % des habitants aient accès à l'eau du réseau public, l'approvisionnement est très limité et l'eau n'est pas potable. La majorité des familles reçoivent de l'eau potable par des camions. 90 % des enfants sont atteints de maladies diarrhéiques aiguës, 70 % d'entre eux souffrent de parasites intestinaux et les parents ne savent pas réellement comment traiter la diarrhée.

De nombreux parents ne peuvent pas offrir suffisamment de nourriture à leurs enfants, d'autres ne savent pas comment s'assurer que les aliments qu'ils consomment contiennent des nutriments dont les enfants ont besoin pour un développement sain. 1 enfant sur 4 souffre de malnutrition. Ensemble, la diarrhée et la malnutrition sont un danger pour la vie des enfants de moins de 5 ans.

Votre parrainage permettra :

  • d'offrir aux parents de l'information sur la nutrition et sur la manière de préparer des repas nutritifs en utilisant dans ingrédients locaux ;
  • d'enseigner les bonnes pratiques d'hygiène aux parents et aux enfants ;
  • de former et de valoriser les personnes d'influence locales ;
  • de développer des relations avec des agences gouvernementales afin d'améliorer les services de santé, d'assainissement et d'eau de la communauté.

Préparer les enfants à recevoir une bonne éducation est la clé pour un avenir meilleur
La stimulation précoce est essentielle afin d'encourager un développement sain des aptitudes physiques, mentales et sociales de l'enfant. Mais souvent dans cette communauté les parents ne réalisent pas l'importance de la stimulation ni des pratiques simples qui peuvent aider au développement de leurs enfants. Il y a peu d'écoles maternelles, les enfants ne sont donc pas correctement préparés pour leur entrée en école primaire. De plus, pour de nombreuses familles, l'espagnol n'est pas leur première langue et ceci constitue un obstacle supplémentaire à la réussite des enfants à l'école primaire.

Votre parrainage permettra :

  • de former les parents à l'importance d'une stimulation dès la petite enfance et d'une éducation en école maternelle ;
  • de créer et d'équiper des centres de stimulation précoce où les parents peuvent acquérir de nouvelles compétences et pratiques avec leurs enfants ;
  • d'organiser des clubs de lecture pour les enfants en école maternelle afin de les aider à améliorer leur emploi et compréhension de l'espagnol.

Développement communautaire et économique : aider les familles et les enfants à obtenir les ressources dont ils ont besoin
Miramar est une communauté de migrants typique. Les familles sont isolées. Elles viennent de différentes régions et se connaissent très peu. Pourtant, elles sont confrontées aux mêmes défis et ont les mêmes rêves : celui de subvenir à leurs besoins essentiels et d'améliorer la qualité de leurs conditions de vie.

La communauté a peu d'influence sur les décisions des autorités locales qui affectent leur développement car elle n'est pas organisée. Il y a peu de chefs communautaires et les personnes d'influence manquent de formation et d'expérience afin d'identifier les besoins et d'assurer le soutien des organisations gouvernementales et locales.

De nombreuses familles sont également dirigées par des femmes seules, beaucoup d'entre elles travaillent souvent de longues heures dans des usines industrielles. Les enfants sont souvent laissés aux soins d'autres membres de la famille qui n'ont parfois que 8 ans. La migration au sein de la communauté est très courante, ce qui épuise d'autant plus leurs ressources déjà limitées.

Le parrainage permettra :

  • de rassembler des familles et de les mobiliser afin qu'elles participent au développement de la communauté et au gouvernement local ;
  • de former les chefs communautaires et créer des groupes communautaires ;
  • de développer des liens avec des agences locales et valoriser les personnes d'influence afin de présenter les besoins de la communauté ;
  • de former les parents afin qu'ils développent des compétences en entrepreneuriat et de créer des activités générant des revenus ;
  • de former les parents à l'épargne et au crédit et de les soutenir pour qu'ils bénéficient de micro-crédit et puissent créer de petits commerces ;
  • de fournir une formation professionnelle.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Miramar, Pérou, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès