Tchemulane

   La communauté Tchemulane est autonome

En 2018 la communauté est passée du parrainage à l'autonomie et Vision Mondiale n'est plus sur place. Les personnes et les organisations locales ont été équipées pour diriger le développement de la communauté - et c'est quelque chose à célébrer!

 


Avec l'aide de votre soutien généreux et continu, les conditions de vie dans Tchemulane ont été transformées. Les enfants et les familles sont beaucoup plus forts maintenant. La communauté a atteint ses objectifs et ses membres travaillent ensemble pour s'attaquer à de nouveaux objectifs. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir.

La communauté Tchemulane est située dans le district de Manjacaze, dans la province de Gaza, à environ 250 km au nord de Maputo, la capitale du Mozambique. Le nom de Tchemulane dans la langue locale signifie au travail .

La population de cette zone a connu des traumatismes importants. Les habitants ont notamment subi 16 années de guerre civile, pendant lesquelles la majorité d’entre eux sont partis se réfugier dans des villes voisines. Après un accord de paix en 1992, les communautés ont commencé à se reconstruire. Mais ce rétablissement a été retardé par des inondations massives en janvier/février 2000, qui a détruit les zones agricoles principales. Plus de 70 % des habitants du district ont perdu leur bétail.

Presque toutes les familles dépendent de l’agriculture et la majorité d’entre elles n’a pas assez de nourriture pour subvenir à leurs besoins tout au long de l’année. De nombreuses mères luttent pour subvenir aux besoins de leur famille toutes seules. Dans cette région, la tradition veut que les hommes migrent pour travailler dans les mines d’or d’Afrique du Sud ou dans la capitale, et ne revenir chez eux que tous les 12 à 18 mois. Ils n’ont souvent pas beaucoup de soutien à offrir à leur famille. Certaines mères sont veuves, elles vivent avec leurs enfants dans le besoin depuis que leurs maris sont décédés des suites du SIDA ou ont été tués pendant le conflit qui a duré 16 ans. Les enfants, particulièrement les filles, sont une source importante d’aide à la maison. Ceci met en péril leur éducation et leur bien-être.​

Grâce à la générosité des parrains/marraines comme vous, les conditions de vie au Tchemulane se sont améliorées. Votre soutien aura un impact durable pour les années à venir. Célébrons ces réalisations!

 
  • 15 salles de classe, 6 bâtiments et une bibliothèque d’école secondaire ont été construits, en plus de 525 bureaux.
  • Les enseignants ont reçu une formation sur des méthodes plus efficaces et les écoles ont bénéficié d’un nouveau programme d’enseignement.
  • Grâce à l’énergie solaire qui alimente le centre de santé, il est possible de stériliser l’équipement médical et de conserver les vaccins.
  • 10 comités de santé enseignent aux familles les principes de la nutrition et les comportements à adopter pour avoir une vie saine.
  • 120 groupes d’épargne composés de 3 000 membres aident les parents à payer les études de leurs enfants et leurs besoins médicaux.
  • 6 groupes d’agriculteurs sont formés dans le but de passer d’une agriculture de subsistance à une agriculture commerciale.

Explorez Tchemulane

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Célébrez avec Tchemulane

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Tchemulane, Mozambique, a terminé la phase 3 en 2018 du cycle de vie du parrainage

PHASE 3: Optimiser la durabilité

Les enfants et les familles bénéficient de meilleures conditions de vie. Ils sont prêts à devenir indépendants et à continuer le travail que vous avez aidé à démarrer. Nous vous invitons à aider un autre enfant et communauté!