Mposa

Actualités de la communauté Mposa

Ensemble, nous changeons concrètement la vie des enfants, des familles et des communautés. Voici quelques exemples de nos réalisations rendues possibles par votre soutien en 2017 :


La communauté de Mposa se situe au sud du Malawi, au cœur de la région humide du lac Chilwa. Cette région est largement reconnue pour son importance biologique, car elle abrite près de 350 000 oiseaux et autres animaux sauvages comme les hippopotames et les crocodiles. Le climat est chaud. En général, les températures varient entre 23 °C et 35 °C. Les inondations saisonnières et la stagnation de l'eau sont des problèmes courants. Paradoxalement, la région peut parfois subir des périodes de sècheresse.

La plupart des familles vivent de l'agriculture pour subvenir à leurs besoins quotidiens. Toutefois, les inondations et les sècheresses anéantissent les cultures dont dépendent les familles pour leur alimentation et leur revenu. La plupart des foyers perçoivent moins de 1 $ par jour.​ 

Éducation
  • 100 livres sont disponibles pour chaque enfant d’âge scolaire, afin d'encourager les jeunes à développer de bonnes habitudes de lecture avec du matériel de lecture adapté à leur âge.
  • 1287 enfants ont été inscrits en maternelle et en enseignement préscolaire
  • 4389 enfants participent à des programmes d’alphabétisation
Santé et nutrition
  • 66 femmes enceintes et enfants de moins de 2 ans ont reçu des moustiquaires imprégnées d’insecticide
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Mposa

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Mposa

Éducation
Des milliers d'enfants en âge d'aller à l'école à Mposa n’y sont pas inscrits, et le taux d'abandon est élevé. La qualité médiocre de l'enseignement et de l'environnement scolaire en est la principale raison. Les classes sont surchargées et délabrées, et la plupart des enseignants sont dépourvus de formation. La plupart des enfants commencent le primaire sans aucune préparation. Sur les 3 718 enfants de la région âgés de moins de 5 ans, seuls 867 se rendent à des centres préscolaires où ils peuvent apprendre et progresser.

Les associations de parents-enseignants et les comités de gestion scolaire ne sont pas correctement formés pour améliorer la qualité de l'enseignement. De nombreux parents ne sont pas allés à l'école — 38 % des habitants de la région sont illettrés — et la plupart d’entre eux ne s'impliquent pas activement dans l'éducation de leurs enfants. Les orphelins en particulier ne reçoivent pas le soutien nécessaire pour rester à l'école. Les filles sont plus enclines à abandonner l'école. Beaucoup d'entre elles sont encouragées à se marier très jeunes.

Soins de santé
De nombreux enfants à Mposa souffrent et meurent de maladies évitables et de maladies véhiculées par l'eau comme le paludisme, les infections respiratoires et la diarrhée. Les statistiques sur la santé dans cette région sont critiques. Le taux de mortalité infantile est plus élevé et l'espérance de vie plus faible que les moyennes nationales. Les habitants luttent souvent pour avoir accès à des services de santé, tels que le suivi régulier de la croissance ou la vaccination de leurs enfants.  

38 % des morts infantiles à Mposa sont dues à la malnutrition. Les enfants sont mal alimentés, car ils ne mangent pas suffisamment d'aliments sains, et leurs parents ne possèdent pas d'informations adéquates sur la nutrition des enfants.

VIH et sida
La communauté de Mposa a été décimée par le sida. Le taux de prévalence du VIH dans la région dépasse 12 %. Le personnel de santé et les familles démunies déploient tous leurs efforts au-delà de leurs capacités pour venir en aide à tous les malades.  

De nombreux parents sont décédés, laissant un grand nombre d'orphelins et d'enfants dans le besoin. Ces enfants sont vulnérables face à l'exploitation. Les filles sont souvent forcées de se marier tôt, et les garçons sont contraints de travailler dans les rizières ou de mettre leur vie en péril en pêchant sur le lac Chilwa.

Eau et installations sanitaires
De nombreuses familles tirent l'eau qu'elles boivent de sources d'eau ouvertes, qui se contaminent aisément. Les latrines inappropriées entraînent la propagation de maladies véhiculées par l'eau, notamment lors de fortes précipitations et d'inondations. En conséquence, la santé des jeunes enfants est affectée, rendant la contraction de maladie d'autant plus facile. 

Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Mposa, Malawi, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès