Tbilisi

Actualités de la communauté Tbilisi



Impact du Coronavirus (COVID-19) sur les opérations de Vision Mondiale

À l'appui des recommandations de santé publique énoncées par l'Organisation Mondiale de la Santé, certaines activités du programme de parrainage ont été temporairement suspendues en raison de la COVID-19. Les activités peuvent inclure des requêtes et de la correspondance de parrain/marraine, des visites de parrain/marraine, des notifications de cadeaux et des livraisons de cadeaux. Ces suspensions temporaires peuvent affecter les informations que vous recevrez de nous dans les semaines et les mois à venir. En savoir plus  sur notre réponse à COVID-19.
 

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


Tbilisi est une communauté urbaine située dans la capitale de Géorgie. Les familles de cette communauté sont dans le besoin et souffrent constamment du chômage. Ayant connu des difficultés pendant des années, les familles sont devenues frustrées et ont perdu l'espoir de voir leur situation changer.

Les parents dépensent toute leur énergie pour tenter de subvenir aux besoins de leurs familles et ne sont donc plus en mesure d'accorder à leurs enfants le temps et l'attention dont ils ont besoin. De nombreux enfants sont issus de familles brisées, beaucoup connaissent des violences domestiques et parfois leurs parents travaillent à l'étranger. Ces problèmes influencent leurs comportements. Par ailleurs, beaucoup de jeunes sont en situation de handicap physique ou mental et sont victimes de discriminations à l'école et au sein de la communauté.
Protection des enfants
Pour protéger les enfants et garantir leur bien-être, Vision Mondiale collaborera avec la communauté et contribuera à :
  • garantir que les mesures prises pour assurer le bien-être des enfants soient efficaces et que les besoins des enfants vulnérables soient satisfaits ;
  • développer et renforcer les programmes permettant aux familles de prendre soin de leurs enfants ;
  • enseigner aux membres de la communauté à reconnaître les cas d'abus et de négligence et à prendre les mesures correspondantes ;
  • développer les compétences des spécialistes du bien-être des enfants.

Direction des communautés
En collaborant avec les parrains/marraines et la communauté, Vision Mondiale œuvrera à :
  • développer les compétences en gestion des jeunes à travers des conseils et des clubs scolaires ;
  • faire en sorte que les jeunes aient la possibilité d'approfondir leur apprentissage en dehors de l'école grâce à des formations et à des séminaires ;
  • former les jeunes travailleurs et aménager des espaces permettant aux adolescents de développer leurs talents;
  • former les jeunes à devenir des défenseurs du changement dans leurs communautés ;
  • fournir des opportunités économiques aux jeunes.

Éducation
Afin de garantir que les enfants aient des bases solides qui soutiendront leur apprentissage tout au long de leur vie, Vision Mondiale aidera à :
  • améliorer la qualité des écoles et des centres de la petite enfance en formant le personnel éducatif ;
  • améliorer les centres d'apprentissage pour faire en sorte qu'ils soient accessibles aux enfants ayant des besoins spécifiques ;
  • promouvoir l'importance du développement des enfants en bas âge grâce à des campagnes de sensibilisation ;
  • informer les parents sur la santé, l'alimentation et le développement des enfants ;
  • donner aux parents et aux éducateurs les outils nécessaires pour s'occuper des enfants en situation de handicap.
Protection des enfants
  • 16 cas de violation des droits de l’enfance ont été signalés
  • 3 groupes de protection et de défense des droits de l’enfance ont été mis en place avec succès
  • 3 plans d’action communs ont été élaborés et mis en œuvre
  • 3 projets communs ont été développés et lancés en coopération avec des groupes de protection et de défense des droits des enfants
  • 44 travailleurs communautaires de première ligne (enseignants, médecins, policiers, travailleurs sociaux, etc.) ont amélioré leur capacité à respecter les droits des enfants
  • 6 services innovants tels que de nouveaux services pour les enfants ont été mis en place
  • 7 questions ont été soulevées par les enfants et les jeunes afin d'améliorer les interventions en matière de protection de l’enfance
Éducation
  • 603 enfants ont participé à des activités afin d'améliorer les compétences essentielles
  • 74 parents ont appris des stratégies positives de soin et y ont participé
  • 74 parents ont pris part à des activités parentales positive
 
*Résultats obtenus d'octobre 2018 à septembre 2019

Explorez Tbilisi

conditions actuelles

Pour protéger la vie privée des enfants, cette carte ne montre que la région générale de la communauté, et non l'emplacement exact.

Les besoins à Tbilisi

Protection des enfants
Étant donné que les personnes vivant à Tbilisi ignorent les droits fondamentaux des enfants, créer un environnement sain et sécuritaire pour les élever n'est pas leur priorité. La maltraitance infantile pose un grave problème dans la communauté ; les enfants en situation de handicap sont particulièrement vulnérables.

Bien qu'il existe des systèmes permettant de dénoncer les cas d'abus et de négligence, ils ne sont pas fiables et la plupart des membres de la communauté ignorent leur existence. Par conséquent, des mesures sont rarement prises contre les violations des droits de l'enfant, même par les administrations scolaires et les éducateurs.

Chef de communauté
Dans l'ensemble, les jeunes vivant à Tbilisi ne participent pas à la vie de la communauté. En raison des difficultés économiques auxquelles doivent faire face leurs parents, les enfants n'ont pas la possibilité de participer à des activités parascolaires, qui constitueraient un passe-temps productif permettant de leur faire prendre confiance en eux. Ceux qui sont en situation de handicap et ceux qui ont des besoins spécifiques sont laissés en marge de la communauté.

Les jeunes ont besoin d'opportunités pour développer leurs compétences, de conseils pour choisir leur orientation et de tutorat pour devenir les dirigeants dont leur communauté a besoin.

Éducation
Les écoles maternelles et primaires posent les bases permettant la future réussite des enfants, mais malheureusement les programmes d'éducation de la petite enfance sont insuffisants à Tbilisi.

Les écoles sont délabrées et inaccessibles pour les enfants en situation de handicap physique. Par ailleurs, les enseignants ne disposent pas d'assez de ressources et manquent de formation. De nombreux parents ignorent les opportunités qui s'offrent à leurs enfants et les jeunes en situation de handicap rencontrent des obstacles frustrants.
Lire La suite

Cycle de vie d'une communauté de parrainage

Tbilisi, Géorgie, est en phase 2

PHASE 2: Évaluer et grandir

Nous surveillons les progrès et faisons des ajustements pour atteindre les objectifs. Plus de membres de la communauté s'impliquent, mènent des projets et s'approprient leur succès