Bom Jardim

Actualités de la communauté
Bom Jardim

Grâce au généreux soutien des Canadiens, nous avons commencé à travailler pour améliorer le bien-être des enfants et des familles dans cette communauté. Voici quelques-uns des domaines sur lesquels nous nous concentrerons cette année :


La communauté de Bom Jardim est située dans le quartier de Granja Portugal dans la ville de Fortaleza, dans le nord-est du Brésil. La zone a été nommée « Granja Portugal », car, à l’époque, elle était habitée par des Portugais qui élevaient des poulets dans la région.

Le climat est tropical, chaud et humide. Les températures sont élevées toute l’année, avec une moyenne annuelle de 27 °C. La saison des pluies s’étend de janvier à mai. Des pluies intenses s’abattent parfois et provoquent des inondations qui affectent considérablement les communautés. La plupart des rues n’ont pas de système de drainage ; plus de la moitié d’entre elles ne sont pas pavées et sont en très mauvais état. Les enfants souffrent également de maladies saisonnières telles que la dengue.

L’économie est fortement influencée par l’artisanat informel des familles. Elles fabriquent des accessoires tels que des ceintures, des bijoux, des sacs à main, des chaînes de porte-clés et d’autres objets décoratifs.

Comme d’autres villes, Fortaleza affiche des contradictions et des problèmes sociaux. Les communautés luttent contre le manque d’opportunités de génération de revenus ainsi que des installations sanitaires, des soins de santé, des transports, d’éducation et de sécurité. Les enfants risquent d’être victimes de violence, de consommation de drogue, de trafic et d’exploitation.

  • 313 membres de la communauté ont été formés sur les droits des enfants et sur les problèmes de protection, afin d'assurer la sécurité et la participation des enfants
  • 1,134 enfants et jeunes sont meilleurs à l'école grâce au mentorat et aux activités extrascolaires, comme les clubs ou les camps
  • 60 enfants et jeunes ont été formés à des compétences essentielles comme le sens critique, l'estime de soi et la communication
  • 1 école a été améliorée pour offrir aux élèves un meilleur milieu d'apprentissage
  • 550 enfants et femmes ont reçu des moustiquaires pour les protéger contre les maladies telles que la dengue, le paludisme et le virus Zika