Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Service à la clientèle Comment nous joindre Carte du site Sécurité et protection des renseignements personnels
World Vision Canada
Intervention de Vision Mondiale suite aux tsunamis

Dans les trois ans qui ont suivi les tsunamis d’Asie, Vision Mondiale a amélioré la vie de centaines de milliers de personnes grâce à plus de 300 millions de dollars (US) ramassés à travers le monde. Des particuliers et des entreprises d’ici, incluant le gouvernement, ont apporté une contribution généreuse de 64,3 millions de dollars (CAD) aux efforts de secours.

Vision Mondiale a entre autres construit plus de 11 000 maisons et instauré des programmes de promotion de la santé pour 440 000 personnes et un important programme de construction d’écoles.

Suite aux tsunamis du 26 décembre 2004, Vision Mondiale est intervenue simultanément dans cinq pays : l’Indonésie, le Sri Lanka, la Thaïlande, l’Inde et le Myanmar. Les équipes de secours de Vision Mondiale ont acheminé des secours d’urgence avant de préparer une intervention pluriannuelle massive incluant la construction de maisons de haute qualité et la remise sur pied des moyens de subsistance.

« Cela a été de loin notre intervention la plus importante et, après trois ans de travail à Aceh, nous pouvons voir ce qui a été accompli et ressentir une immense satisfaction d’avoir effectué autant de travail », déclare David Taylor, directeur de l’intervention suite aux tsunamis pour Vision Mondiale Indonésie à Aceh, en Indonésie.

Intervention concertée
Le flux de dons, de subventions et de financement offert par des sociétés suite aux tsunamis était d’une telle importance que Vision Mondiale a mis sur pied une équipe spéciale d’intervention suite aux tsunamis d’Asie, qu’elle a basé à Singapore, pour coordonner l’intervention.

En octobre 2007, 285 millions de dollars (US) avaient été dépensés. D’ici la fin de septembre 2008, Vision Mondiale aura dépensé 309,1 millions de dollars (US) pour les efforts de secours et de rétablissement, avec en réserve 37,4 millions de dollars (US) additionnels que les bureaux nationaux utiliseront pour le travail de développement communautaire à long terme dans les régions touchées par les tsunamis.

L’équipe d’intervention suite aux tsunamis, en Asie, se retire graduellement et confie la direction des programmes aux bureaux nationaux individuels.


Principaux éléments du programme

  • Construction de 84 écoles, 33 centres préscolaires, 27 cliniques de santé et plus de 11 000 maisons
  • Possibilités d’emploi, appui et formation professionnelle pour plus de 40 000 personnes
  • Distribution de biens incluant : des bateaux et de l’équipement de pêche, des pompes à eau, des ordinateurs, de l’équipement de plongée, des machines à coudre et des outils de menuiserie
  • Soutien de 200 espaces aménagés pour les enfants, 119 associations d’enfants, 60 terrains de jeux, camps, counseling et activités de récréation
  • Sensibilisation aux droits des enfants pour 27 000 parents, dirigeants communautaires, enseignants et représentants gouvernementaux
  • Appui à l’éducation (incluant les fournitures scolaires et les droits de scolarité) pour plus de
    2 000 enseignants et 137 000 enfants
En décembre 2007, Vision Mondiale avait terminé la construction de 11 000 maisons comme celles-ci destinées aux survivants des tsunamis à Aceh Besar, en Indonésie. Des centaines d’autres maisons seront construites en 2008.
Maida Irawani, Vision Mondiale (2007).
Parrainez un enfant
Droits d'auteur Vision Mondiale 2012. Tous droits réservés. N° d'entreprise : 119304855RR0001