Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Service à la clientèle Comment nous joindre Carte du site Sécurité et protection des renseignements personnels
World Vision Canada
Séisme au Pakistan

Le séisme au Pakistan a détruit les habitations de millions de personnes. Pour ces dernières, c’est une véritable course contre la montre : non seulement les pluies verglaçantes affligent déjà les survivants, mais la neige devrait commencer à tomber dans deux semaines.

D’après les rapports, le nombre de morts s’élèverait à environ 54 000. Ces décès ont été causés par le séisme du 8 octobre dernier, d’une magnitude de 7,6, qui a ébranlé le nord du Pakistan et certaines parties de l’Inde. L’Organisation des Nations Unies soutient que le bilan pourrait doubler si les secours ne réussissent pas à atteindre les milliers de personnes qui vivent un peu partout dans les montagnes.

« L’hiver et ses conséquences seront des plus pénibles. Le froid causera une deuxième vague de décès », avertit Dave Robinson, un membre du personnel de Vision Mondiale.

Pour survivre aux conditions extrêmes, plus de deux millions de personnes doivent obtenir des abris assez solides pour l’hiver, des soins médicaux, de la nourriture, de l’eau et des installations sanitaires. Les répliques sismiques et les glissements de terrains compliquent beaucoup la distribution des secours.

Vision Mondiale est sur place
Des équipes de secours s’efforcent de répondre aux besoins de base de 75 000 personnes du district de Mansehra. La priorité de Vision Mondiale est de faire parvenir des tentes, des bâches, des couvertures et de la nourriture aux personnes qui en ont besoin.

  • 1 000 familles ont reçu des tentes, des couvertures, des fours pour la cuisson et d’autres articles de survie.
  • Six ponts aériens vers le Pakistan et deux cargaisons d’articles de survie sont arrivés.
  • Sous peu, des avions en provenance du Sri Lanka livreront 4 000 tentes et 4 000 fours pour la cuisson.
  • Les équipes de secours étudient quels autres types de matériaux pourraient servir à construire des abris, dont la fibre de verre et la tôle ondulée. On pense même à des tranchées de type bunker.
  • À Balakot, Vision Mondiale gèrera un campement de tentes qui abritera temporairement 5 000 familles. Cette ville de 30 000 habitants a été complètement rasée par le tremblement de terre.
  • Des spécialistes responsables de protéger les enfants installeront environ 20 espaces réservés aux enfants dans la région. Les petits auront un endroit sécuritaire où jouer et suivre des classes non formelles.
  • Sur place, Vision Mondiale compte 20 membres de son personnel international et 130 membres pakistanais.
Mise à jour, 1 novembre 2005, 17 h 30 (HNE)
Naeem Akhter (à droite) et ses neveux apportent les articles qu’ils ont reçus de Vision Mondiale, dont une tente d’hiver.
Parrainez un enfant
Droits d'auteur Vision Mondiale 2012. Tous droits réservés. N° d'entreprise : 119304855RR0001