Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Service à la clientèle Comment nous joindre Carte du site Sécurité et protection des renseignements personnels
World Vision Canada
Le sida : bonnes nouvelles
Par Alicia Singh

Même si cette manchette semble incompatible, il y a de bonnes nouvelles à propos du VIH et du sida.

Selon un nouveau rapport du Programme commun des Nations Unies sur le VIH et le sida (ONUSIDA), il y a eu beaucoup de progrès réalisé dans plusieurs pays qui travaillent à réduire leurs épidémies nationales.

Selon le rapport sur l’épidémie mondiale du sida 2008 : « Le pourcentage mondial des personnes atteintes du VIH s’est stabilisé depuis 2000. » En outre, une importante augmentation du financement des programmes anti-VIH commence à démontrer des résultats, alors que le nombre d’infections et de décès attribués au sida diminue. 

La démarche de Vision Mondiale
Vision Mondiale lutte contre le VIH et le sida en Asie, en Amérique latine et en Europe orientale. Toutefois, la majorité du travail de l’organisation vise 21 pays d’Afrique ayant le taux de plus élevé de VIH et de sida et dans des régions ayant un grand nombre d’enfants devenus orphelins à la suite de cette maladie.

Un des projets les plus efficaces de Vision Mondiale se situe à Voi, au Kenya, où l’organisation finance un programme de prévention de la transmission de la mère à l’enfant. Ce programme encourage les futures mères à se faire tester pour le VIH et le sida et leur enseigne comment la détection et le traitement peuvent leur sauver la vie et empêcher que leur enfant devienne infecté.

Le programme a eu beaucoup de succès. Selon Violet Nkamburi, Infirmière en chef à l’hôpital Moi au Kenya : « Parmi tous nos clients à l’hôpital, aucun enfant n’a été testé positif pour le VIH. »

Vision Mondiale travaille aussi sans relâche pour prévenir de nouvelles infections en favorisant la formation en dynamique de la vie pour les jeunes gens âgés de cinq à 24 ans. Cette formation a influencé des changements de comportement, y compris l’utilisation plus répandue du condom, un plus long délai avant les premières relations sexuelles et une augmentation du counseling et du testage.

Selon le rapport d'ONUSIDA, dans les pays à faible et moyen revenu, le pourcentage de jeunes gens ayant des relations sexuelles avant l’âge de 15 ans est en baisse dans toutes les régions, une preuve de l’efficacité de la formation en dynamique de la vie. 

Il y a encore beaucoup à faire
Malgré ces nouvelles encourageantes, il y a encore beaucoup de travail à faire dans la lutte contre le VIH et le sida. Selon ONUSIDA, la clé est de prévenir de nouvelles infections.

Selon Timothy Mbugua, Analyste des politiques sur le VIH et le sida chez Vision Mondiale : « Il ne faut pas lâcher. Même si nous traitons plus de trois millions de personnes, il s’agit seulement du tiers de toutes les personnes dans le besoin. »

Des progrès tangibles ont été réalisés dans la prévention de la transmission de la mère à l’enfant et dans la problématique homme femme, mais les enfants et les femmes continuent d’être disproportionnellement touchés par le sida.

De plus, si on veut atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement de réduire l’épidémie d’ici 2015, il faudra obtenir un soutien continu à l’échelle mondiale, y compris du financement du Canada. 

M. Mbugua ajoute : « On pourra continuer à progresser et à obtenir de meilleurs résultats si les ressources sont en place. »

Un enfant à la fois
En parrainant un enfant de l’espoir, vous pouvez contribuer à la solution dans une communauté touchée par le VIH et le sida.

Le cas échéant, vous aiderez un enfant, vivant dans une région particulièrement touchée par le VIH, à vivre une meilleure vie en lui assurant des avantages comme des soins de santé, une éducation, des aliments nutritifs et de l’eau potable.

Cliquez ici pour parrainer un enfant de l’espoir.
Selon le programme ONUSIDA, la clé de réduire l’épidémie du sida d’ici 2015 est de prévenir de nouvelles infections.
Parrainez un enfant
Droits d'auteur Vision Mondiale 2012. Tous droits réservés. N° d'entreprise : 119304855RR0001